Visite de la "Galerie 117" (50).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Visite de la "Galerie 117" (50).

Message par LORD le Mar 30 Juin - 10:19

Boujou.

Le site classé Monument historique a ouvert ses portes ce matin. Les visiteurs sont attendus en nombre ce week-end dans les batteries souterraines.

« C'est unique! » François semble émerveillé. Il vient de visiter les Galeries 117, tout en haut de la montagne du Roule. « Je ne pensais pas que la surface était aussi importante. Et puis, la vue de là-haut est impressionnante! » Il est venu en groupe avec le CPS Formation. Annie Guillerm, l'une des responsables, a « du mal à imaginer que 200 Allemands ont vécu là. Et surtout, penser que ce sont des prisonniers de guerre qui ont creusé la roche. Quel drame! »

Des pertes humaines importantes
De 1941 à la fin de l'année 1943, prisonniers de guerre essentiellement issus des anciennes colonies françaises mais aussi Juifs réquisitionnés ont creusé, à la dynamite, ces labyrinthes historiques. Avec des pertes humaines importantes.
Depuis hier, les 750 m de souterrains sont désormais ouverts au public. A l'intérieur, une température de 12 °C et un taux d'humidité constant de 80 %. Le message d'accueil prévient le visiteur: mieux vaut se couvrir les épaules et... la tête. La distribution de casque se fait en même temps que celle des audio-guides disponibles en trois langues. Puis le public s'engage dans les allées pour une visite qui dure environ une heure, au milieu d'une scénographie mêlant sons et images projetées à même la roche. Le site ne peut recevoir que 99 personnes en simultané pour des questions de sécurité. A l'intérieur, les agents de Mag Sécurité sont d'ailleurs présents pour veiller au grain. « Il nous reste encore à nettoyer l'esplanade d'accueil », lance Stéphane Lelarge, le responsable commercial du site. Cette première journée est encore un jour de rôdage. Mais le plus dur est fait. » Place aux visiteurs.

S.R.
Ouest-France
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Visite de la "Galerie 117" (50).

Message par LORD le Ven 30 Juil - 10:50

Boujou.

Ouvertes en juin 2009, les Galeries 117
pourraient fermer leurs portes en septembre prochain.Carl Bunoust, leur
directeur, dénonce le manque de soutien des collectivités locales.



La forteresse souterraine de Cherbourg, réhabilitée telle qu'elle était
pendant la Seconde Guerre mondiale, est un site unique en Europe,
classé aux Monuments historiques, et tire son nom de son emplacement, à
117 mètres au-dessus du niveau de la mer.

« 12° et 80 % d'humidité. Il faut imaginer les soldats allemands et leurs
prisonniers confinés là, à creuser 10 000 m³ de roche, se nourrir, se
reposer, stocker les munitions et ce pendant quatre années de
sacrifice, jusqu'à la libération par les Américains, le 22 juin 1944.
Qui tient le Roule tient Cherbourg, disait-on alors »
, raconte avec passion Carl Bunoust.« Les chiffres du tourisme sont catastrophiques dans la Manche : une vraie hémorragie », constate le directeur des Galeries 117. « Je suis maintenant sans emploi, comme les trois autres salariés qui ont été licenciés », précise un Carl Bunoust « atterré ».

Si au mois de juillet, le site enregistre une baisse de 50 % de sa
fréquentation par rapport à 2009, ce n'est pas seulement ces chiffres
qui minent le moral du responsable :
« Nous aurions pu avoir des subventions du conseil général et de la Région, qui ne demandaient pas mieux, si nous avions reçu une subvention de la ville de Cherbourg. Elle n'est jamais venue. Sauf 11 000 € de matériel. »


« Non-implicationde la politique locale » :

Amer, Carl Bunoust dénonce « la non-implication de la politique locale », « le manque de mutualisation pour le maintien de la navette avec le musée de la Libération », son voisin de la montagne du Roule, et « l'absence de packaging avec d'autres lieux de mémoire ». « Chacun tire à hue et à dia »,lâche-t-il, dépité. Michel Louiset, le deuxième adjoint au Maire de Cherbourg, livre une autre version des faits :

« Les choses ont toujours été claires
: il n'a jamais été question d'une subvention que la ville de Cherbourg aurait accordée aux Galeries 117. Carl Bunoust a lancé son projet en toute connaissance de cause. » « Nous avons pris des engagements sur l'aménagement extérieur du site, son accès et sa sécurisation. Ils ont tous été tenus », martèle l'élu local. Carl Bunoust indique qu'une décision sera prise début août, « pour savoir si nous fermons complètement, ou si nous maintenons l'exploitation du site en saison estivale ».

Ouest-France
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum