Bientôt une route des falaises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bientôt une route des falaises.

Message par LORD le Jeu 9 Juil - 13:49

Boujou.

TOURISME. Une route signalisée, une voie verte, une opération sport, le littoral normand veut séduire !

Depuis trois ans, le Département de la Seine-Maritime s'est engagé sur une stratégie globale en faveur du tourisme sur la côte d'Albâtre, du Tréport au Havre. C'est pour expliquer cette politique que Didier Marie, président du conseil général, a invité à Etretat, les maires et les présidents de communautés concernés. Un endroit choisi pour faire un point sur toutes les actions que mène son assemblée. Une façon aussi de se concerter avec les élus locaux.
Trois axes ont été formalisés lors de cette rencontre. Le premier concerne le développement des activités économiques et de l'emploi. Il est question de déterminer les bons leviers d'intervention sur l'économie des ports, de soutenir la filière pêche et l'aquaculture, de développer le nautisme et d'affirmer le tourisme littoral comme une réelle opportunité de création d'emploi.

Une route des falaises:
Sur ce dernier point, Didier Marie souhaite donner de la cohérence à tout ce qui peut être entrepris en matière de tourisme. « La côte d'Albâtre est un joyau qui forge l'identité du département. » Ainsi, une route va naître, où sur les départementales existantes, son institution constituera un itinéraire jalonné de relais où les touristes seront informés des merveilles qui les entourent. Signalétique, sites d'accueil, aires pour camping-car longeront cette route des falaises. Parallèlement, une voie verte pour marcheurs et cycliste sera créée par la remise en état du GR 21. Premier tronçon réhabilité : fin 2010.
Autre annonce concernant l'attractivité de notre littoral, dès l'an prochain, le Département lancera une opération « Sport à la plage » à l'instar de ses fameuses cabanes « Lire à la plage ». Objectif : offrir à tous la possibilité de pratiquer des activités nautiques.

Tristesse pour Saint-Jouin:
Les deux points suivants avaient trait à la conservation du milieu et à la valorisation du front de mer. Au menu : la lutte contre l'érosion des falaises et le travail sur les espaces sensibles. A cet égard, le président n'a pas de mots tendres pour le projet de terminal gazier à Antifer : « Sur le plan général énergétique et au regard de ce que nous faisons pour préserver l'environnement et développer le tourisme, ce n'est pas un bon projet. Je le constate avec tristesse. »
B. S.
avatar
LORD

Messages : 6956
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum