Le cas du "K"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le cas du "K"

Message par Jarl le Dim 13 Juil - 16:36

Je suis un peut chauvin mais je suis partisans de tous ce qui se détache du français, cela nous permetterais de mieu favoriser l'existence d'une identité linguistique normande.

Amicalement.

Jarl.
avatar
Jarl

Messages : 1464
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 25
Localisation : Bayeux (14)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/action-normande/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas du "K"

Message par thorbjorn le Ven 17 Sep - 17:15

Pour ce qui est de cette histoire de "deux générations" cela se situe au niveau de l'état quand il a fallu aux descendants de Rollon apprendre le Norois tous s'appercurent que plus personnes ne le parlait dans ce que l'on peu nommer aujourd'hui la haute Normandie et qu'il a fallu aller sur Bayeux pour recevoir un enseignement car dans cette région le Norrois n'avait pas encore disparu (et probablement aussi dans le nord Cotentin).
C'est aussi peut être parce qu'il y avait une école à Bayeux.

[/quote]D'ailleurs Camille Mauclair note en 1930 dans son livre "la Normandie".... "certains mots et certaines expressions des gens en campagne autour de Bayeux rappellent étrangement le vieux parlé Scandinaves".[quote]

A quelle page as tu lu ça? Je me suis procuré le livre de Mauclair mais je n'ai pas encore trouvé le passage.
avatar
thorbjorn

Messages : 667
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 60
Localisation : La Houssaye

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas du "K"

Message par Crapaud le Jeu 23 Sep - 1:21

TRÉJOUS JAIRI.

Vla ta piasch d'amor, man vaisin
Prenda du ptun, ai passe le mai,
Raconte nous, tschik histuaire kouozin,
D'nos buonns gens, ki sont en mai.

Car y penstent tréjous à Jairi,
Schu ptit îsle, si hors dla vaie.
Trinklent lus vairres, au schiar ptit Pays;
Kin n'oubliathont jamais.
Trinklent lus vairres, au schiar ptit Pays!
Ocquo unn fais! Es buons Jairiais!

Ia d'annaies, kel zuns, kel zautres
Sont settlaies en Amerik,
Au Canada, à la Côte,
En Australie, en Afrik.

Ai y penstent tréjous à Jairi,
Schu ptit îsle, si hors dla vaie.
Trinklent lus vairres, au schiar ptit Pays;
Kin n'oubliathont jamais.
Trinklent lus vairres, au schiar ptit Pays!
Ocquo unn fais! Es buons Jairiais!

Quek senvount, koum schla un fiotschai,
I nos en reste, tréjous daustrais,
Nimporte you, kiz sont daihalaies,
Is's souvannent, ki sont Jairiais!

Mais y penstent tréjous à Jairi,
Schu ptit îsle, si hors dla vaie.
Trinklent lus vairres, au schiar ptit Pays;
Kin n'oubliathont jamais.
Trinklent lus vairres, au schiar ptit Pays!
Ocquo unn fais! Es buons Jairiais!

KARL RENOUF.
1er Novembre 1906.
avatar
Crapaud

Messages : 84
Date d'inscription : 18/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas du "K"

Message par LORD le Jeu 23 Sep - 8:05

Boujou.

Eun bel houmage à sein payis keu's pouéme!
...et avec une utilisation du "K" plus qu'intéressante.

Meurchi byin l'amin.
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cas du "K"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum