Hippo clean.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hippo clean.

Message par LORD le Jeu 27 Aoû - 9:21

Boujou.

Les communes de Coudeville, Bréhal, Bréville et Bricqueville-sur-Mer font appel à la société Hippoclean pour un nettoyage intelligent et respectueux de l'environnement.

Préserver les laisses de mer. C'est dans cet esprit que le syndicat des plages, qui regroupe les communes de Coudeville, Bréhal et Bricqueville-sur-Mer, a passé une convention avec la société Hippoclean pour le nettoyage des plages. « Le nettoyage est effectué le lundi et le vendredi pendant les deux mois d'été et après les deux marées d'équinoxe en mars et septembre » explique Georges Dudouit, président du syndicat des plages. La commune de Bréville est associée à la démarche.


Ramassage sélectif. Pour le ramassage des détritus, Olivier Nicolle utilise un baudet du Poitou. Bien sûr, le ramassage est sélectif, ne sont ramassés que les déchets de longue durée de vie : verre, métal, plastique. Tout ce qui est végétal ou périssable est laissé sur place, notamment les algues. Les laisses de mer constituent un habitat fragile, reconnu d'intérêt écologique, elles sont constituées de dépôts laissés par la mer sur la plage. Elles favorisent le développement de la vie, et en piégeant le sable permettent le développement d'espèces végétales. Ce ramassage manuel, permet également de protéger les oiseaux qui font des nids sur la plage, notamment des gravelots.

Prise de conscience. « À chaque cale, mes deux poubelles sont pleines de déchets » remarque Olivier Nicolle. Malgré tout, il y a une prise de conscience « depuis quatre ans, que je ramasse les détritus, le volume des déchets des touristes est divisé par deux et les déchets des professionnels de la mer en légère diminution » constate Olivier Nicolle.
Mais il trouve encore des tubes de graisse jetés par les chalutiers et des déchets liés à l'activité conchylicole, arrachés bien souvent par la mer sur les pieux à moules. La mise en place de poubelles sélective à proximité de la plage y est certainement pour beaucoup.

Aide financière. Cette collecte est aidée par un financement de l'agence de l'eau à hauteur de 40 % et du conseil général, à hauteur de 20 %, le solde restant à la charge du syndicat des plages. Le budget global, s'élève à 6 500 € pour l'année.
Chaque année, Olivier Nicolle, remplit une fiche d'évaluation des opérations de collecte raisonnée, des macrodéchets sur le littoral.

Ouest-France
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum