Fête de l'arbre et du cidre. St Cyr (61).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fête de l'arbre et du cidre. St Cyr (61).

Message par LORD le Lun 9 Nov - 15:06

Boujou.

Saint Cyr la Rosière: Venez fêter l’arbre et le cidre à l’Ecomusée du Perche le 08 novembre



Démonstrations:

Sabotier
Vannier
Tourneur sur bois
Taillandier
Démonstration d’élagage d’un arbre
Broyage de végétaux
Fabrication de cidre à l’ancienne avec traction animale
Cidreuse
Greffage
Démonstration de plessis
Dégustation et présentation de variétés anciennes de pommes
Vente de pommes et de produits dérivés

Expositions:

Laques et céramiques de Laurence Klein
« Les arbres remarquables », Photographies de Marc Garanger,
pour l’Association des Amis de la Forêt de Senonches
« Le bon plaisir des Percherons, usage du temps et loisirs au XXe siècle »

Animations:

Jeux traditionnels en bois
Contes pour petits et grands à 14 h 30, 15 h 30, et 16h 30
Pressage de pommes pour petits à 15 h, 16 h et 17 h
Conseils pour la plantation d’un arbre fruitier à 15 h

Conférences:

à 11 h :
« Les vergers, quel avenir pour le particulier ? » par Dominique Plessis à 14 h 30 :
« Forêt vivante, Forêt vivable » par Alain Persuy à 16 h 00 :
« Le cormier, ancien fruitier entre Maine et Normandie » par Evelyne Moinet
*


Des conférences:

A 11 h :
« Le cidre du Perche, une boisson pleine d’avenir » par Dominique Plessis

Présentation de l’intervenant :
Installé à l’Hermitière avec son épouse Nathalie depuis 1990, Dominique
Plessis produit du cidre, du jus de pommes, du Calvados, du vinaigre de
cidre, des gelées et confitures de cidre, ainsi que du Trahant,
apéritif à base de Calvados.

Le cidre produit à l’Hermitière bénéficie de l’agrément « Orne Terroirs
» depuis 1998, et a reçu une médaille d’or et une d’argent au concours
de la St Jean des Cidres.

Dominique et Nathalie Plessis adhèrent au réseau Bienvenue à la Ferme
et à l’Association des Producteurs Fermiers du Perche. Ils travaillent
également, avec le Parc naturel régional du Perche sur le projet d’AOC
« Cidre du Perche ».

Pour partager leur passion des pommes et de leur transformation, ils
exercent aussi une activité de ferme de découverte, avec visite de la
cidrerie durant la saison d’avril à octobre. Cette saison de découverte
se clôture par la « fête du cidre », le dernier dimanche d’octobre.
Enfin, ils accueillent le Festival du Perche, organisé par la Compagnie
du Théâtre (en août), et API ART, expositions de peinture en art
contemporain d’avril à octobre.

Source : www.orne-terroirs.fr

à 14 h 30 :
« Forêt vivante, forêt vivable »
par Alain Persuy,

Présentation de l’intervenant :
Alain Persuy travaille dans un organisme forestier, avec comme mission
principale la conciliation de la production forestière avec la
préservation du milieu naturel et de la biodiversité. Il a déjà publié
7 ouvrages sur la nature, tous écrits pour le grand public : aller à la
rencontre des autres, faire partager sa passion, telle est la raison de
ce travail d’écriture, alliant souci de la langue et d’une
vulgarisation simple et amusante. Il milite au sein de nombreuses
associations environnementales ou humanitaires et pratique la randonnée
et l’ornithologie de terrain. Son travail de terrain est couplé avec un
enseignement de la gestion écologique des milieux naturels dans
plusieurs Universités.

à 16 h 00 :
« Le cormier, ancien fruitier entre Maine et Normandie » par Evelyne Moinet

Présentation de l’intervenante :
Membre de la SEPENES dont elle fut présidente durant 10 années, Evelyne
MOINET coordonne l’Inventaire des Arbres de la Sarthe lancé en 1992.
Elle participe aux côtés de Jeanne Dufour à l’ouvrage Les alpes
mancelles.

Elle publie des articles sur la flore et l’ethnobotanique dans des revues
associatives. Elle anime des sorties d’initiation et de découverte de
la flore locale, et de lecture du paysage en tant que bénévole de la
SEPENES et de l’AFFO. Synthèse d’une longue enquête tant documentaire
que de terrain conduite par une équipe de bénévoles de la SEPENES, elle
rédige Le Traité du Cormier, s’attachant à mieux faire connaître cette
essence fruitière aujourd’hui oubliée qui fut autrefois précieuse tant
pour ses fruits que pour son bois. La conférence proposée à l’écomusée
présentera cet arbre à l’histoire étroitement liée à la vie rurale,
entre Maine et Normandie. A l’issue de la conférence, il sera possible
de déguster des produits à base de cormes, le fruit du Cormier. Des
objets en bois de cormier seront également exposés.



Les Partenaires:

L’ASSOCIATION DES CROQUEURS DE POMMES
Les croqueurs de pommes collines du perche
Maïté DODIN - Présidente
3, rue du Tertre
72400 LA FERTE BERNARD
02.43.71.50.09
e-mail : mdodin@planetis.com


Pendant des années les Croqueurs ont essentiellement orienté leurs
actions de sauvegarde vers la recherche des anciennes variétés, c’est
l’aspect scientifique de l’association. Aujourd’hui, si cela reste
indispensable pour maintenir et produire ces variétés oubliées, au-delà
de l’identification, les Croqueurs tentent de sensibiliser le public à
l’intérêt de les greffer et de les planter, pour pouvoir encore
savourer les fruits que récoltaient nos grands-parents. Le public est
de plus en plus nombreux à vouloir planter des variétés anciennes, des
municipalités commencent à participer à ce mouvement de sauvegarde en
créant dans les villes des espaces plantés de fruitiers.

Les Croqueurs de pommes veulent par leurs actions réveiller la mémoire
des saveurs, des odeurs, faire découvrir aux plus jeunes la richesse de
toutes ces variétés locales, de la diversité des couleurs à la
diversité des saveurs, en n’oubliant pas la diversité des périodes de
consommation, qui, pour la pomme, permettent de consommer chez soi des
fruits sains toute l’année.

Les Croqueurs de pommes veulent aussi transmettre, au travers de la
connaissance de ce patrimoine unique et irremplaçable, les traditions
attachées à ces fruits, qui font l’identité du Perche.

La section des « Croqueurs de Pommes des Collines du Perche » qui
oeuvre sur le territoire du Perche depuis maintenant 8 ans, présente
dans un ouvrage qui vient de paraître « Pommes et Poires du Perche »
quelques 150 variétés de ces fruits typiques du Perche, pommes et
poires à couteau ou à jus, à cidre et à poiré.
C’est une partie de la richesse de ce patrimoine fruitier régional qui
est offerte au public pour l’aider à mieux retrouver ou connaître ces
fruits encore cultivés et qu’il convient de continuer à cultiver. Le
plus grand nombre de ces variétés étaient menacées ; après avoir
traversé les temps et connu des périodes d’engouement, il n’était pas
concevable qu’elles disparaissent.

Les animations de greffage permettent au public d’apprendre ces gestes
simples et les adeptes se font de plus en plus nombreux. Chaque année,
Les Croqueurs de pommes propagent des centaines de greffons de ces
variétés anciennes, en orientant le choix des novices vers les variétés
les plus méritantes en fonction des goûts de chacun.

Dans le Perche, 250 adhérents participent ainsi à la sauvegarde des variétés locales.

LORD

Messages : 6905
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 53
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum