Débat sur les langues "régionales"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débat sur les langues "régionales"

Message par LORD le Dim 1 Juin - 11:20

Boujou.

"Un débat sur les langues "régionales" a eu lieu ce mercredi 7 mai au sein de l’Assemblée Nationale. Un débat inédit pendant lequel la ministre de la culture, Christine Albanel, a déclaré que le gouvernement présentera un projet de loi - un "cadre de référence" - mais qu’il ne ratifiera pas la Charte européenne des langues régionales et minoritaires.

Pour la première fois, un débat sur les langues "régionales" a été inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale. Pour la première fois aussi, le statut de la langue basque a été débattu à l’Assemblée Nationale, un débat parlementaire auquel ont assisté des représentants du Pays Basque nord.

Le débat a commencé à 16h30 et a terminé vers 20h dans un hémicyle aux trois-quarts vide. Des députés bretons, alsaciens, catalans, corses, occitans, basques ont défendu l’idée de créer une nouvelle loi sur les langues régionales. Certains ont également réclamé la ratification de la Charte européenne et proposé d’ajouter à l’article 2 de la Constitution ("la langue de la République est le français") les mots suivants : "dans le respect des langues régionales qui font partie de notre patrimoine".

Un des trois députés du Pays Basque présents à l’Assemblée, Jean Lasalle, a souligné que si "nous réussissons à changer cet article nous pourrions commencer à faire une autre politique des langues de France, comme on a fait en Espagne".

En rappelant que l’année 2008 a été déclarée par l’UNESCO Année Internationale des Langues et que la France prendra la présidence de l’Union Européenne au mois de juin, il semble "plus que jamais opportun de prendre des mesures en faveur des langues régionales présentes sur le territoire français".

Ce débat historique est un pas important pour que les langues minoritaires commencent à être respectées par l’Etat français. Néanmoins la ministre de la culture, Christine Albanel, a déclaré que le gouvernement ne ratifiera pas la Charte européenne des langues régionales et minoritaires.

La France a signé en mai 1999 la Charte, mais ne l’a jamais ratifiée. Le Conseil constitutionnel estime qu’une telle ratification nécessiterait une révision de la Constitution. Selon la ministre de la culture, appliquer cette charte serait en outre "coûteux".

Par contre, Christine Albanel a annoncé que le gouvernement présentera un projet de loi sur ce sujet. "Ce dont nous avons besoin, c’est d’un cadre de référence."
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum