Une agence Normande.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une agence Normande.

Message par LORD le Ven 29 Jan - 18:26

Boujou.

Ci-joint, un article édifiant comme d'habitude de Fabrice Constensoux dans la dernière édition de la Manche Libre datée du 30 janvier 2010
Ayant à faire à un prestataire privé qui l'exige (Direct energie) RTE accepte de faire enterrer une THT de 400000 volts en Moselle sur 18KM: le "deux poids deux mesures" est manifeste!

Géographie subie en Normandie: un début de prise de conscience chez les Ecologistes...

J'étais hier-soir au meeting de lancement d'Europe Ecologie au palais des Congrès à Caen (jeudi 28/11/10) avec Augustin LEGRAND ("enfants de Don Quichotte"), Pierre LARROUTUROU (ancien conseiller économique de François Hollande au conseil national du PS), François DUFOUR (éleveur laitier dans la Manche, militant historique de la Confédération Paysanne avec José Bové et tête de liste "Europe Ecologie" en Basse-Normandie), Yannick SOUBIEN et Pascale CAUCHY, conseillers régionaux VERTS sortant au CRBN.

Devant environ 400 personnes, sympathisants et militants, les orateurs ont décliné les préoccupations et les perspectives de la mouvance du "peuple" écologiste. Deux constats:

1 N'ayons plus aucun doute! Les idées les plus intéressantes pour renouveler toutes les problématiques face aux crises que nous vivons actuellement de l'échelle mondiale à l'échelle locale sont proposées par Europe Ecologie: le croisement entre la question économique et sociale classique qui n'aurait jamais dû cesser d'être la préoccupation de la gauche de gouvernement (PS), avec la question environnementale, écologique et sanitaire est donc désormais complètement assumé avec, pour conséquence, les seules véritables propositions et projets d'actions publiques réellement à la hauteur de la crise systémique que nous vivons désormais (crise écologique, crise du modèle économique dominant productiviste et financier et crises sociales et culturelle)

2 Cependant, on restera sur notre faim sur le problème qui nous importe même si j'ai noté des avancées décisives tant dans la prise de parole publique des candidats "Europe Ecologie" qu'en discutant après, individuellement, avec eux:

En effet, La question régionale normande, en tant que telle, n'est pas encore perçue comme une question économique et sociale et comme une question environnementale, à part entière!

Toute la soirée j'ai applaudi aux constats et discours généraux sur la crise sociale, économique reliées à la crise écologique: la prise de conscience est là, l'analyse "géopolitique" est là aussi mais surtout pour parler de Haïti, de la désertification en Afrique, de la crise agraire au Brésil, des réfugiés climatiques qui viennent s'échouer sur nos côtes, etc... C'est indispensable de parler de cela.

Mais cette analyse "géopolitique" s'arrête dès lors que l'on parle des territoires de la République Française: le croisement entre questions éco-sociale, écologique et territoriale n'aurait pas lieu d'être parce que nous habitons la "République" Française où nous sommes tous égaux quel que soit le lieu que nous habitons... bien sûr!

Cependant, deux réalités sociales et géographiques ont été mises en avant par Augustin LEGRAND et François DUFOUR pour que soit enfin permis de lever ce tabou:

- La crise du logement dans les grandes agglomérations françaises (Région parisienne) et le mal logement dans les petites villes normandes (ex de Lisieux avec ses HLM mal isolés)
- La géographie subie de l'électro-nucléaire subie dans le Nord Cotentin évoqué avec passion et colère par François DUFOUR, qui, fait nouveau, n'a pas hésité à faire la comparaison avec la situation bretonne qui, libérée du joug nucléaire, peut librement investir dans les énergies renouvelables...

Et puis, finalement, sans que cela fut dit clairement, on pouvait déduire que même en France et, tout particulièrement, en Basse-Normandie ("région en souffrance" dixit Dufour) les populations pauvres et dominées subissent un environnement dégradé contrairement aux riches et aux dominants...

Mais, après deux heures de meeting où enfin des questions de fond et les solutions possibles étaient, enfin, abordées une immense frustration m'envahit car toutes ces analyses pertinentes et les solutions envisagées ne concernaient QUE la "BASSE-NORMANDIE"!

On passait, politiquement, une fois de plus, à côté de l'essentiel même si l'idée en a été caressée plusieurs fois au cours de la soirée:

La Basse-Normandie subit les conséquences sociales et environnementales négatives d'une géographie industrielle subie A CAUSE de la division régionale et au même titre que la Haute-Normandie, spécialisée dans l'industrie lourde SEVESO! Si il y a un sujet où il doit y avoir pleine conscience d'un intérêt général régional normand, c'est précisément celui-là!

Il y a une URGENCE TERRITORIALE ET SOCIALE NORMANDE à nous sortir de cette GEOGRAPHIE SUBIE! quelque soit la rive de l'estuaire de la Seine: ceci n'a pas été dit dans les discours.

Néanmoins, François DUFOUR a annoncé sa volonté de "coopérer étroitement avec nos amis Haut-normands" sur deux priorités:

1 Une agence normande sur les questions énergétiques
2 Une agence normande pour la valorisation des produits de l'agriculture "bio-cale" (biologique et locale) en mettant sur le devant de la scène le patrimoine animal normand.

Après le meeting, j'ai transmis à tous les intéressés (DUFOUR, SOUBIEN) une copie de notre lettre ouverte aux candidats Europe Ecologie en Normandie sur la question de mettre en oeuvre un principe de discrimination positive en matière d'aménagement industriel du territoire en Normandie: au cours de mes entretiens avec eux, la perspective de la fusion régionale normande et sa nécessité ne fait plus aucun doute. On pourra, je l'espère compter sur la vigilance de Pierre LARROUTUROU, Béarnais (et fier de l'être semble-t-il) qui a vivement réagi et plutôt très sainement quand je lui ai exposé l'ampleur de notre affaire normande avec ce qui se trame autour du "Grand Paris" dont il avait entendu vaguement parler comme tout le monde. Mais il n'était pas au courant de la gravité des enjeux. Nous l'informerons régulièrement du dossier régional normand.

En outre, est confirmée une réunion de travail sur la question régionale normande et du Grand Paris à Rouen le 11 février prochain avec les trois listes Europe Ecologie concernées (HN, BN et IDF)

Enfin, politiquement, Europe Ecologie a clairement l'intention de faire le meilleur score possible le 14 mars prochain pour obliger le PS à renouveler ses idées: Laurent Beauvais n'a pas été critiqué hier soir et aucune allusion n'a été faite à Alain Levern. Mais Pierre LARROUTUROU a mis en garde les barons socialistes sortants qu'attendre tranquillement la vague rose du 21 mars solidement arrimés à leurs bilans était la pire des solutions, une vague rose pouvant être submergée aussi par une vague verte!

Car, jusqu'à la preuve du contraire, la politique c'est aussi avoir des idées!

Alain LEVERN qui vient de jeter de l'huile sur le feu en distinguant de façon artificielle entre une "écologie constructive" et une "écologie punitive" en campagne dans une Seine inférieure maculée de plans d'expositions aux risques SEVESO et du chômage devrait tourner 7 fois sa langue dans sa bouche... avant de causer!

De toute façon, il y a, désormais, urgence à disposer d' un vrai partenaire qui ait enfin des idées intéressantes pour l'avenir en Normandie du côté du CRHN: chose que j'ai compris ainsi d'après ce qui m'a été déclaré par un candidat d'Europe écologie en Basse-Normandie.

Philippe CLERIS
collectif BEN
avatar
LORD

Messages : 6956
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une agence Normande.

Message par denis le Ven 29 Jan - 21:59

"mais surtout pour parler de Haïti"

Oui, ils veulent des faire valoirs plus médiatiques que nos problemes.

Hélas !
avatar
denis

Messages : 629
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 65
Localisation : Rouen et l'Oise

Voir le profil de l'utilisateur http://denis76.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum