Le Chateau des Ravalet - Cherbourg

Aller en bas

Le Chateau des Ravalet - Cherbourg

Message par LORD le Ven 13 Juin - 17:53

Boujou.

" L'opération de restauration concerne la façade sud et les deux tourelles qui donnent sur la cour d'honneur. Elle a commencé au début de juin.
« On nettoie la pierre et on la traite, on la consolide si nécessaire. On restaure aussi les parties sculptées ainsi que les maçonneries éclatées par les ferronneries. » Depuis quelques jours, la façade principale du château de Tourlaville est occultée par un échafaudage qui monte jusqu'au toit. Avec son équipe, Stéphane Sacco, directeur de l'entreprise Bodin d'Yvetot-Bocage, restaure les murs à l'identique, tandis que les menuisiers des services techniques municipaux assurent la remise à neuf des boiseries de façade. « Les menuiseries des fenêtres vont retrouver la couleur qu'elles avaient au XVIIe siècle : rouge tomate », indique Lydia Thieulent, adjointe à la culture.

C'est une étude pour la restauration générale de l'édifice, remise en 2006 par Patrice Calvel architecte en chef des Monuments historiques, qui permet aujourd'hui le lancement de cette première tranche de travaux.

De gros problèmes d'humidité

« Si l'édifice a été remanié et agrandi à plusieurs reprises au cours des siècles, il apparaît finalement tout à fait homogène car les travaux du XIXe siècle ont été conduits à l'identique des dispositions anciennes du XVIIe. La tourelle ouest qui symétrise la façade, par exemple, est une création de cette époque qui copie très précisément la tourelle est du XVIIe, autant dans ses formes que dans son décor et sa construction en pierres de calcaire et moellons assisés de schistes », observe Christophe Batard, l'architecte en charge du chantier.

« Nous sommes malheureusement tributaires des mauvaises restaurations réalisées dans le passé », insiste l'adjointe. Si l'aspect général du château est globalement bon, il souffre néanmoins de gros problèmes d'humidité qui s'étaient concrétisés il y a quelques années par un problème de mérule. « Ce champignon est aujourd'hui neutralisé et nous comptons sur les travaux actuels pour améliorer l'étanchéité générale. » D'un montant prévisionnel de 129 500 €, (dont 45 % pris en charge par la ville de Cherbourg propriétaire du château, 40 % par l'État et 15 % par le Conseil général), cette opération devrait être suivie dans les prochaines années par la restauration de la façade nord donnant sur l'étang et par la remise en état de l'intérieur qui n'a, jusqu'à maintenant, fait l'objet de travaux, qu'au titre du strict entretien."

Le château sera fermé au public pendant la durée des travaux. En revanche une exposition, installée dans les communs, retracera son histoire et les visites guidées auront pour thème cette saison, les richesses botaniques du parc.

Ouest-France
avatar
LORD

Messages : 6988
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum