« le Gars normand ».

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« le Gars normand ».

Message par LORD le Sam 7 Aoû - 9:05

Boujou.

Le producteur récoltant installé à Blangy-le-Château, dans le Calvados, se fait appeler « le gars normand ». Derrière ce nom se cache un Écossais voyageur, tombé amoureux de la région.
Profil

1940. Naissance sur l'île de Mull (Écosse)

1976. Achète un manoir normand à Blangy-le-Château (Calvados, pays d'Auge).

2002. Ses produits sont vendus sous le nom déposé « Le gars normand ».

Chez Edward McLean, pas de thé pour la pause mais un cidre servi chaud, avec des épices. Le producteur récoltant niché dans la campagne augeronne est un original. Le compliment le fait sourire. À 70 ans, il a gardé cette malice enfantine. « Je fais ça pour le fun », dit-il avec un accent délicieux.

Fabriquer du cidre en terre normande est « un passe-temps » imaginé d'abord pour « aider à rembourser les travaux de rénovation de la maison, qui m'avaient coûté la peau des fesses ». Le gaillard est Écossais. « Ceux qu'on dit être radins, raille-t-il. Mon pays est extraordinaire. Il n'y a pas beaucoup de monde, mais il y fait trop froid. »

Au Canada où il a grandi, à Rome, Londres ou Paris où ce baroudeur a exercé le métier de directeur financier, il a préféré la Normandie. « Avec mes collègues, nous arrivions de Londres et avons décidé de venir sur la côte. On a dormi à Honfleur. » Le charme impressionniste opère. « Je suis tombé amoureux. » Il repère un manoir normand du XVIIe siècle, y vit avec sa femme Julia quelques week-ends, en fait leur résidence principale voilà dix ans.

« Les Français aiment les règles »

Sur ses trois hectares de vergers poussent 250 pommiers haute tige. Le verger est homologué AOC (appellation d'origine contrôlée), mais l'entêté se refuse à fabriquer du cidre labellisé. « Vous, les Français, vous aimez trop les règles. Nous, pour faire du whisky, nous n'avons que trois règles et il est très bon ! » Il ne fait rien comme tout le monde, Ed.

Dans son cidre demi-sec, il ajoute un peu de calvados « pour le goût ». Ou bien du jus de mûre pour proposer un « apéro ». « C'est comme le nom de mes produits, « le Gars normand », quand je l'ai déposé, il n'y avait personne... »

À ses débuts, les habitants du village doutaient de la réussite de l'étranger. Aujourd'hui, l'homme en kilt vend sa production à 30 kilomètres à la ronde. Depuis chez lui ou dans les restaurants. Toujours « pour le fun ».

Angélique CLÉRET.

avatar
LORD

Messages : 6956
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: « le Gars normand ».

Message par denis le Lun 9 Aoû - 23:55

Bonne integration
avatar
denis

Messages : 629
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 65
Localisation : Rouen et l'Oise

Voir le profil de l'utilisateur http://denis76.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum