Annie Girardot et la Normandie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Annie Girardot et la Normandie.

Message par LORD le Mar 1 Mar - 20:52

Boujou.

Décédée hier, l'actrice Annie Girardot avait passé son enfance et sa jeunesse à Bénouville et Mondeville, près de Caen. Des souvenirs parfois douloureux qui ne l'ont jamais quittée.

Élevée à la maternité de Bénouville :

Annie Girardot est toute petite quand sa mère est sage-femme au château de Bénouville (aujourd'hui propriété du conseil général du Calvados). C'est alors une maternité-orphelinat. Annie suit des cours avec l'institutrice de la maternité, puis à l'école communale. Plus tard, elle quittera Bénouville pour le cours complémentaire de Colombelles puis le lycée Malherbe de Caen.

Le « Nidus » :

Avec sa mère et son frère Jean, Annie vit dans une maison qui surplombe toujours la rue entre l'église et la mairie de Bénouville. La maison s'appelle « le Nidus ». En 1999, elle est revenue la visiter. « Nous y étions très attachés et mon coeur est toujours au Nidus », racontait l'actrice qui, propriétaire d'un appartement à Trouville, revenait régulièrement dans la région.

La vocation sur scène :

Vers l'âge de 6 ou 7 ans, Annie fréquente l'Union blanvillaise, un patronage fondé par l'abbé Gaston Saint-Jean en 1931. Le prêtre, sosie de Jean Gabin, fait le catéchisme à la petite Annie qui s'intéresse déjà au théâtre et à la danse. « C'est là, à Blanville-sur-Orne, en 1938, qu'elle a joué ses premiers spectacles », raconte Georges Benahmed, qui a retracé cet épisode dans le livre Blainville d'autrefois. C'est l'abbé Saint-Jean qui conseillera plus tard à Mme Girardot de faire entrer sa fille à la Comédie française. Ce qu'elle fera à l'âge de 23 ans.

L'Occupation :

L'adolescence d'Annie Girardot est marquée par l'Occupation. « Jusqu'au jour où les Allemands sont arrivés. Ma mère s'occupait des enfants abandonnés. Elle les emmenait à la mer, à Ouistreham. Nous allions avec elle, mon frère et moi », racontait-elle en 2002 à Ouest-France.

Les bombes de 1944 :

« Je n'ai pas vu le Débarquement. Je l'ai pris sur la gueule. » La famille est réfugiée dans les grottes du Plateau à Mondeville où la mère d'Annie vient d'être engagée comme sage-femme en chef. « Nous étions serrés comme des sardines. Chaque fois que des obus arrivaient, comme c'était très humide, toutes les lampes à carbure s'éteignaient. Nous étions dans le noir. Ça soufflait les portes. Maman continuait ses accouchements. Avec d'autres, je tenais les couvertures... Les Américains venaient nous sauver mais vivre comme ça des mois et des mois, c'est une horreur. Pendant des années, j'ai été traumatisée. »

Retour en vedette :

En 1970, Annie Girardot est revenue rendre visite à l'abbé Saint-Jean, à l'occasion d'une émission télé ; en 1980, pour un cycle Girardot au cinéma Gaumont de Caen. En 2001, pour les 70 ans de l'Union blainvillaise aussi. Fin 2003, l'actrice viendra jouer la pièce « Madame Marguerite » au Zénith.

Fin de vie :

Atteinte par la maladie d'Alzheimer à partir du début de l'année 2000, Annie oublie petit à petit Girardot. Mais les souvenirs d'enfance reviennent. « Souvent, Maman a peur, raconte sa fille Giulia Salvatori, en 2007. Le soir quand je pars, Annie me demande souvent si les Boches sont là, juste derrière la porte ».

Sébastien BRÊTEAU.

Annie Girardot a tourné plus de 120 films dont plusieurs en Normandie : L'amour est en jeu de Marc Allegret (1957) à Deauville ; Docteur Françoise Gailland de Jean-Louis Bertucelli (1976) et Tendre Poulet de Philippe De Broca (1977) à Honfleur ; Le Gitan de José Giovanni (1975) à Trouville et Dives-sur-Mer...

Ouest France.
avatar
LORD

Messages : 6955
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie Girardot et la Normandie.

Message par carente50 le Mar 1 Mar - 21:19

Juste un oubli "Mourir d'aimer" tourné à Rouen ...mais c'est un article de O-F faut comprendre
avatar
carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie Girardot et la Normandie.

Message par thorbjorn le Sam 5 Mar - 14:24

oui, elle a vecu en Normandie mais elle était née à paris; est ce que sa famille était normande?
qu'elle était sa vision de la Normandie? était elle favorable à la réunification? s'intérressait elle à la culture normande?
avatar
thorbjorn

Messages : 667
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 60
Localisation : La Houssaye

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annie Girardot et la Normandie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum