La chanteuse indienne Nathalie Picard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La chanteuse indienne Nathalie Picard

Message par LORD le Jeu 7 Aoû - 17:12

Boujou.

" La chanteuse indienne Nathalie Picard est ce soir à Honfleur. Elle porte la musique de sa nation huronne et célèbre la fondation de la ville de Québec, il y a quatre siècles.
« J'appartiens au clan de la Tortue et je suis de la nation des Hurons. C'est le nom que vous nous avez donné. Nous, on s'appelle les Wendat. Nous vivons à 25 km au nord de la ville de Québec. Nous sommes 1 800 dans notre communauté et 3 000, en tout, au Québec. » Avec son accent québécois et la passion de ses racines, Nathalie Picard explique qu'elle a « du sang rouge ». Un grand sourire illumine alors son visage. « On croit que nous, les Indiens, on est sévères. Non. On sait s'amuser mais on est timides. » Avant d'entrer en scène, elle revêt la tenue traditionnelle des femmes de son peuple et s'est chaussée de mocassins, « pour que nos ancêtres me reconnaissent ».

Le peuple invisible

Nathalie Picard est musicienne. Elle collecte, rassemble, apprend, réapprend, compose de la musique indienne, sa musique. Ce n'est pas tant que cette musique avait disparu. Non, « ça s'est gardé, mais ça s'est caché. » Les Indiens du Canada, même s'ils n'ont pas subi les persécutions de leurs frères des Etats-Unis, se sont faits « invisibles », comme le raconte le cinéaste québécois Richard Desjardins dans un film qui va sortir prochainement, justement intitulé « Le peuple invisible ».

Lundi soir, Nathalie Picard était à Asnelles, près d'Arromanches. Ce soir, elle est à Honfleur, toujours avec l'ensemble québécois Terra Nova. Les quatre musiciens jouent toutes les musiques que Samuel de Champlain, parti de Honfleur et fondateur de la ville de Québec en 1608, a pu entendre : des musiques jouées à la cour des rois de France, des musiques populaires des provinces françaises et les musiques des Amérindiens.

« Ce sont des danses d'amusement. Ce ne sont pas des chants sacrés, ceux qu'on chante dans la « maison longue », pour les cérémonies. » A l'heure de la world music, Nathalie Picard pourrait faire de cet héritage une musique internationale à succès. Non. Elle est respectueuse de cet héritage. Elle le garde pour le transmettre. « Depuis quatre ans, j'enseigne dans les écoles primaires. » C'est sa manière de « suivre la rivière ». Et d'emporter l'auditeur dans ses vastes plaines."

Philippe SIMON.

Pratique. Concert de l'ensemble Terra Nova, aujourd'hui mercredi 6 août, dans le petit Grenier à sel, à Honfleur, à 21 h. Tarifs : 8 à 17 €. Renseignements au 02 31 89 23 30.
Ouest-France
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum