Contrefaçon du Calva.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contrefaçon du Calva.

Message par LORD le Lun 27 Aoû - 11:09

Boujou.

Victime de son succès, le calvados est copié et imité. Une contrefaçon qui met la profession en rage contre la Finlande, où plusieurs marques frauduleuses sévissent.
« Le calvados est victime de son succès. En Finlande, qui est un marché extrêmement important et où nous avons vu nos ventes progresser de 24 % entre 2000 et 2005, nous sommes copiés. C'est de l'usurpation, de la contrefaçon », tempête Didier Bédu, président de l'Interprofession des appellations cidricoles (Idac), qui représente près de 400 producteurs de calvados. Il est lui-même à la tête de la production du Château du Breuil, au Breuil-en-Auge. « En utilisant des noms comme « Ålvados » ou « Verlados », la volonté d'induire le consommateur en erreur est évidente ! »

La maison Boulard, qui a ouvert le marché du calvados en Finlande, et qui à un moment donné a même eu « 100 % de parts de marché », dénonce elle aussi le scandale. « Le mal est venu d'Ålvados, qui a pris l'initiative, en tant que maison privée, d'essayer de prendre des parts de marché avec un nom et des consonances proches de l'appellation calvados, explique Vincent Boulard, du groupe « Père-Magloire, Boulard, Lecompte » (Spirit France), à Pont-l'Evêque. Ils arguent que ce nom vient d'une île en mer Baltique, entre la Finlande et la Suède ! C'est une usurpation, une démarche de prédateur et de copieur. »

Un dossier au point mort :

Si les premières constations de contrefaçon ont été portées à la connaissance des autorités publiques en 2006, « il a fallu attendre près de deux ans pour que les professionnels du calvados reçoivent un début de réponse à leur alerte, déplore Didier Bédu. Puis qu'en 2008, l'Idac porte l'affaire directement à la connaissance de la société Alko, qui en Finlande a le monopole des ventes d'alcool. » Quatre ans plus tard, le dossier est toujours au point mort.

« Ce qui me choque, renchérit Vincent Boulard, c'est que l'action de cette société qui nous copie est relayée par l'État finlandais, dans la mesure où Alko est une société d'État. »

Manque à gagner :

De fait, la courbe de développement sur le marché finlandais s'est arrêtée brutalement en 2006. À l'époque, le calvados normand s'y vendait à 105 000 bouteilles par an. Depuis, le nombre de caisses exportées en Finlande régresse : en dessous de 90 000 bouteilles en 2011. « La contrefaçon est pour l'Idac la cause d'une perte considérable en terme de production mais aussi d'image. Ce sont nos emplois qui sont en jeu », défend Didier Bédu.

« L'appellation « calvados » est la propriété inaliénable de l'État français, appuie à son tour Vincent Boulard, au titre de président de la section calvados au sein de l'Idac. Il faut bien savoir que notre activité, tous alcools confondus, représente le 2e poste d'exportation en France derrière Airbus et le 2e excédent commercial avec 11 milliards d'euros. On se sent floués, menés en bateau. »

Déterminée à obtenir gain de cause, l'Idac tire désormais toutes les sonnettes d'alarme en même temps. « Il faut empêcher ces gens-là de continuer à usurper notre nom, ne cache pas Didier Bédu. Il faut qu'ils changent leurs étiquettes et qu'ils commercialisent leurs produits sous un autre nom, qui ne prête plus à confusion. »


Anne BLANCHARD-LAIZÉ et Raphaël FRESNAIS. Ouest France.


Dernière édition par LORD le Ven 31 Aoû - 11:25, édité 1 fois

LORD

Messages : 6905
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 53
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par thorbjorn le Mar 28 Aoû - 10:51

Je ne sais pas si c'est vraiment Alko qui copie, Alko est l'équivalent du Systembolaget en Finland; Ålvados ( ainsi qu'un vin de pomme Västergårds Äppelvin ) est produit sur Åland par par le domaine Tjudö Vingård.

thorbjorn

Messages : 667
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 59
Localisation : La Houssaye

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par carente50 le Mar 28 Aoû - 19:47

et si il n'y avait que le calva , le pommeau dont le cahier des charges stipule qu'il doit être élaboré avec du vieux calvados est largement copié par nos "amis" bretons avec leur affreux lambig mais le normand par nature est un taiseux donc il se laisse dépouiller sans rien dire

carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 66

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par thorbjorn le Mer 29 Aoû - 12:04

Concernant l'impact commercial il faut peut être aussi relativiser, la Finlande ce n'est qu'un peu plus de 5 million d'habitants, j'ai pas réussi à trouver ces produits sur le site d'Alko. Par contre sur le site du Systembolaget ( la Suède c'est quand même plus de 9 millions d'habitants ) si on cherche Finlande il y a 2 pages de produits on ne trouve que le Verlados en 350 ml 4 ans 267 SEK, 6 ans 308 SEK, 8 ans 387 SEK
si on cherche France il y a 144 pages, si on cherche calvados il y a 4 pages tous de France ( j'ai quand même un doute sur le Kiviks calvados qui est déclaré du Pays d'Auge (Kiviks Calvados XO (nr 70199) Calvados
Information om drycken
Tillverkad i Ursprung Frankrike, Normandie, Calvados, Calvados du Pays d'Auge Producent Kiviks Musteri AB Leverantör Kiviks Musteri AB Alkoholhalt 40,0 %) je ne sais pas s'il est fabriqué en Scanie ou si c'est du calva normand mis en bouteille là bas ( mais bon on a bien utilsé leur drapeau pendant une période )).

Pour en revenir au sujet, je n'ai pas l'impression que les produits finlandais fassent tant de tort que cela à l'exterieur de la Finlande même au niveau des prix, prix des calvas français en 350 ml Le Compte 149 SEK, La Ribaude 237 SEK, Du Breuil 389 SEK, Coeur de Lion 237 SEK.

Cela montre aussi la reconnaissance du calva à l'étranger comme une catégorie d'alcool comme pour le whisky qui est fabriqué partout dans le monde même en Normandie ( le Thor boyo )

thorbjorn

Messages : 667
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 59
Localisation : La Houssaye

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par LORD le Jeu 30 Aoû - 12:45

Veire. Je suis d'acco do té l'amin.

LORD

Messages : 6905
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 53
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par thorbjorn le Ven 31 Aoû - 10:42

Concernant le Kiviks Calvados, sur un forum suèdois, où l'on se posait la question de savoir si c'était un vrai calvados un des membres leur a posé la question et il a eu pour réponse qu'ils ne faisaientt que le design des bouteilles et de l'emballage et que c'était un fournisseur français qui le fabriquait et l'embouteillait. Je n'ai pas trouvé qui était ce fournisseur.

thorbjorn

Messages : 667
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 59
Localisation : La Houssaye

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par LORD le Mer 3 Oct - 12:01

Boujou.

Le sénateur maire de Mortagne, Jean-Claude Lenoir, UMP, prend la tête d’une croisade de défense de l’alcool Calvados face aux copies et contrefaçons à l’étranger.
« C’est le cas en particulier dans les pays baltes et notamment en Finlande, où de fausses bouteilles de Calvados sont commercialisées sous des appellations destinées à induire les consommateurs en erreur », souligne-t-il.
On trouve ainsi des pâles breuvages « sous le nom de Alvados ou de Verlados ». Jean-Claude Lenoir a donc saisi le ministre Pierre Moscovici : « le ministre de l’Economie et des finances m’a précisé que la France pourrait déposer plainte auprès de la Commission européenne pour faire cesser ces atteintes à la protection de l’indication géographique Calvados. Le gouvernement ne manquera pas de sensibiliser la commission européenne sur ce type de pratiques mises en œuvre au sein d’un Etat membre et contraires à la réglementation européenne ». À la clef, même, « le dépôt d’une plainte par la France auprès de la commission européenne ».

Ouest France.

LORD

Messages : 6905
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 53
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Contrefaçon du Calva.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum