La langue normande est-elle en sursis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La langue normande est-elle en sursis ?

Message par LORD le Mar 14 Mai - 12:33

Boujou.

La langue normande est-elle en sursis ?

Ses défenseurs craignent une érosion fatale. Une demi-journée était organisée mercredi dans l'Orne par l'association le Temps de lire.
Une vingtaine de personnes se sont réunies mercredi dernier à la Roche d'Oëtre pour une après-midi autour du normand, organisée par l'association le Temps de lire. Au programme : conférence, théâtre en normand et concert du groupe Magène. Mais l'optimisme n'était pas de mise. « Le normand se meurt : dans les années 1930, 90 % des Normands le parlaient tous les jours. Aujourd'hui, seulement 30 000, surtout dans le Nord-Cotentin, et pas forcément couramment », regrette le conférencier, Rémi Pézeril.

« Une langue, pas un patois »

Pourquoi ce déclin ? Co-organisateur des festivités, Guy Vaugeois a son avis sur la question : « Il y a eu un tel bourrage de crâne pour imposer le seul usage du français... Si bien que les personnes qui ont des notions de normand n'en ont même pas conscience. »

Le normand souffre aussi de ne pas être perçu comme une langue mais comme un patois, « un mot de linguiste très méprisant qui ne recouvre aucune réalité », peste Rémi Pézeril. Son drame serait de trop ressembler au français, au contraire du breton ou du corse, qui bénéficient d'une reconnaissance plus forte.

Pour ce dernier, qui est également militant écologiste, la question de la langue normande a aussi des résonances politiques : « On se bat pour le normand comme on se bat à La Hague pour lutter contre l'usine nucléaire. Pour un territoire, la protection de la langue est aussi importante que celle du paysage. »

En attendant, pour préserver ce qui peut l'être, ces amoureux de leur dialecte se battent pour sa survie. Guy Vaugeois, qui s'y est mis à la retraite, anime un atelier de lecture un vendredi sur deux, à Athis. Rémi Pézeril donne encore des cours au collège des Pieux. Mais, là aussi, l'intérêt est en baisse.

Contact. Guy Vaugeois ; tel : 0622073551 ; mail : g.vaugeois@orange.fr

Antoine RONDEL. Ouest France.

avatar
LORD

Messages : 6955
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum