SERVIR LA NORMANDIE ET NON S'EN SERVIR: MERCI LAURENT !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SERVIR LA NORMANDIE ET NON S'EN SERVIR: MERCI LAURENT !

Message par Florestan d'Hudimesnil le Ven 23 Jan - 16:18

SERVIR LA NORMANDIE ET NON S'EN SERVIR: HOMMAGE A LAURENT BEAUVAIS !
http://normandie.canalblog.com/archives/2015/01/23/31367603.html

Laurent Beauvais, président de région en Normandie depuis 2008, authentique réunificateur normand depuis plus de quinze ans, présentait hier soir à Caen, à l'abbaye aux Dames, devant une assemblée nombreuse, chaleureuse et émue, ses derniers voeux officiels pour l'année 2015, "année de préparation" de la Normandie.

Ce ne fut pas un grand discours avec effet de manche, pas d'esclandre, aucun effet d'estrade... Pas d'apologie ni de philippique, surtout aucun dithyrambe pour pérorer sur l'air de "mon bilan depuis 7 ans"... Non. L'humilité sans humiliation d'un vrai serviteur de la cause normande qui tire sa révérence sans esbrouffe mais avec des "exempla" comme aurait dit Plutarque, le célèbre historien romain qui, dans ses "Vies parallèles", nous propose une galerie de portraits d'hommes et de héros publics sur le thème essentiel, éternel, de la cohérence morale entre un homme public et un projet ou destin collectif.

Très modestement dans ses voeux, en développant tous les exemples concrets d'une action publique au service de l'intérêt général normand (70ème anniversaire du DDay, classement UNESCO des plages du Débarquements, Fonds européens, politique jeunesse et formation continue, Jeux Equestres Mondiaux, Energies marines renouvelables, coopérations avec les îles anglo-normandes, recherche scientifique à Caen, Ligne Nouvelle Paris Normandie etc, etc...) Laurent Beauvais nous a donné à tous une belle leçon de projet normand et de Normandie, notamment à celui qui était venu, depuis Rouen, l'écouter...

Leçon donnée en trois points:

1) Une Normandie solidaire, équilibrée et de proximité

2) Une Normandie à faire avec tous les Normands

3) Une Normandie de la coopération consensuelle et pragmatique

Parmi ces trois points de méthode pour mettre en oeuvre un projet normand le dernier est le plus important car, au niveau des principes, le projet normand vaudra autant par ce qu'il mettra en oeuvre pour tous les Normands que par la façon dont il sera mis en oeuvre.

Pour dire les choses plus brutalement:

Le vrai match n'est pas celui auquel nous invite maladroitement Yvon Robert, maire de Rouen... Non, le vrai match est ailleurs:

Quelle culture politique et administrative voulons-nous pour diriger la future unité normande?

Voulons-nous une culture ouverte, consensuelle et pragmatique celle qui fut pratiquée par Laurent Beauvais à Caen et en Basse-Normandie ou celle plus autoritaire, plus fermée qui est pratiquée depuis 1998 au conseil régional de Haute-Normandie?

Poser cette question c'est, bien entendu, déjà y répondre: Nicolas Mayer-Rossignol est très intelligent, ambitieux pour lui-même donc pour la Normandie... Et à l'Ecole Normale Supérieure à Paris, rue d'Ulm, les ouvrages de Plutarque sont certainement dans la bibliothèque...

Florestan d'Hudimesnil

Messages : 104
Date d'inscription : 14/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum