G Pley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

G Pley

Message par carente50 le Dim 8 Fév - 16:22

Ce type me fait du bien ,il nous change du stupide Ruquier
A lire cet article de PARIS-NORMANDIE :flag1:

Une voix enthousiaste. Guillaume Pley semble à peine en rajouter lorsqu’il raconte deux de ses principaux carburants. Ce sont la radio et la télé, et la Normandie qui le font avancer. «Grave»... même pour reprendre une expression de la jeunesse. Celle qui l’écoute en très grosse majorité en semaine de 22 h à 1 h et le dimanche de 20 h à minuit pour l’émission Guillaume Radio 2.0, sur NRJ. Près d’une centaine d’auditeurs par jour en ligne et plus d’1,5 million d’abonnés sur la page Facebook. Et forcément, parmi eux des Normands.

« Dès que j’ai un auditeur du 76, je rigole, je l’interpelle, je ne manque pas de lui dire d’où je viens... » D’un père né à Bayeux et d’une mère née à Salon de Provence. L’un travaillait dans la grande distribution et l’autre dans l’Education nationale. Jusqu’à l’âge de cinq ans, il vit à Sainte-Adresse où il naît (à la Roseraie, comme une partie des enfants de l’agglo havraise à cette période). Ensuite, au gré des mutations parentales, toujours entre deux rangements de valises, il se pose dans différentes régions de France. Côté Normandie, c’est plutôt la Basse.

« PAS TRÈS SHOW BIZ, MAIS PEU IMPORTE »

A Caen, le père de Guillaume dirige un supermarché. Le garçon fréquente un des collèges, mais ne se souvient plus lequel... « Nous avons beaucoup changé d’endroits, et je pense que ça m’a beaucoup appris. Ce n’est pas un hasard si je m’entends avec tout le monde. Changer de région ouvre l’esprit, pousse à s’intéresser à de multiples sujets. Ce qui est indispensable à la radio comme à la télé », insiste le jeune homme qui revient tout de même régulièrement à ses origines. Parce que l’animateur radio et présentateur télé qui jouit d’une très forte notoriété sur les réseaux sociaux, que l’on arrête régulièrement dans la rue à sa plus grande joie (parce qu’il répond sans problème aux sollicitations) reste simple dans ses goûts et ses choix. « En juin dernier, je suis venu un week-end au Havre avec mes trois potes habituels. Nous avons visité le centre, réservé dans un hôtel, passé le vendredi soir dans un bar...mais ne me demandez pas lequel. Le week-end prochain (lire celui-ci), je pars avec les mêmes du côté des plages du Débarquement. Je vais leur montrer cette région que j’aime, qui a été fêtée en juin dernier. C’est toute ma mémoire, mon enfance et c’est normal de s’y intéresser. J’en suis fier. »

Son attachement va même plus loin. Pour se détendre et changer d’air, le Parisien d’adoption ne cherche pas la station huppée ou à la mode. Il part dès que possible dans la Manche, du côté du charmant coin de Barneville-Carteret. Son oncle y possède un camping, à proximité de Portbail. « J’y retrouve l’été toute la famille, j’adore. C’est toute ma jeunesse. Je loue un mobil home. Il manque parfois le soleil et ça ne fait peut-être pas rêver et ce n’est pas très show biz, mais peu importe. J’y suis bien », raconte celui qui avoue un centre d’intérêt accessible à tous. La pêche à pied. L’autre passion après la radio et la télé. Si, si, si... Sans rire. « Je trouve qu’il y a un vrai dépaysement, le contact avec les gens est sincère. Ils sont sympas et gentils. Avec NRJ, j’ai peu de vacances, mais j’aime les choisir parmi une ambiance bon enfant. » Là où Guillaume Pley aime se ressourcer, loin des magazines people qui le poursuivent pour sa dernière aventure sentimentale ou la polémique sur ses nouvelles provoc’s (comme la vidéo Comment embrasser une inconnue en 10 secondes mise en ligne en octobre 2013, dont il ne souhaite pas parler). Pas bégueule, il lui arrive de donner rendez-vous à des auditeurs sur Twitter dans un des villages du sud de cette Manche qu’il affectionne. Sûr que ce beau gosse au vif débit risque fort d’être encore plus demandé à partir de mercredi prochain, jour du lancement de Tout peut arriver sur M6. Un show « drôle et participatif » co-présenté avec Jérôme Anthony, où public, téléspectateurs et célébrités sont les héros de la soirée. Guillaume se pince fort. « Ce que je fais, je le prends comme une chance. C’est un rêve éveillé d’être à M6. Ce n’est vraiment pas mon milieu », raconte celui a failli s’inscrire dans une école de commerce après le bac. « J’ai eu 19 à l’oral, j’ai fait rire le jury qui m’a averti que j’allais m’ennuyer si je restais dans ce secteur. » C’est tout à fait par hasard qu’il tombe sur un flyer, à Montpellier pour devenir animateur radio. Sa voie, il l’a trouvée. Même si sa mère, prof de français, est impardonnable sur ses fautes de français à l’antenne, Guillaume Pley poursuit ses émissions avec allant. Pourtant curieusement, il évoque... sa retraite. « J’irai là-bas...En Haute ou Basse-Normandie », oubliant sincèrement « parce que je ne m’y connais pas assez » que la réunification sera passée par là.

PATRICIA LIONNET

Tout peut arriver dès le mercredu 11 février à 20 h 55 sur M6
avatar
carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: G Pley

Message par LORD le Dim 8 Fév - 21:55

Boujou l'amin,

Meurchi byin por ceute artyiclle.
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum