Les éditions Devoldaere.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les éditions Devoldaere.

Message par LORD le Mar 3 Mar - 10:49

Boujou.

"L'ancien manager de Mes Souliers sont rouges a créé sa maison d'édition. Au catalogue, des livres de traditions populaires et ses premiers romans policiers, dont l'intrigue se passe à Caen.
« À dix ans, je sortais mon petit journal que je proposais aux gens de mon village. » L'écriture, l'imprimerie ont toujours filtré dans la vie professionnelle d'Arno Maneuvrier. L'ancien manager de Mes Souliers sont rouges s'en est souvenu quand, après la dissolution du groupe, il a fallu songer à la reconversion.

Pigiste dans différents journaux, bon connaisseur de la chaîne graphique et de la mise en page, toutes ces expériences ont remonté à la surface. « Je me suis dit aussi que les circuits de distribution ne devaient pas être plus compliqués dans le livre que dans le disque. » Banco : ce sera l'édition.

L'aventure de Mes Souliers avait été trop belle. Il aurait été dommage de ne pas en faire partager les bonnes heures. Une page de tournée raconte les dix années de la formation pop-folk normande. Le coup d'essai est encourageant. Les éditions Devoldaere sont nées. Le siège, à Courseulles, tient dans un petit bureau.
« Devoldaere, c'est le nom de mon arrière-arrière grand père, d'origine flamande », précise Arno Maneuvrier. « C'est celui aussi que j'ai donné à mon personnage, journaliste et enquêteur. » Écrire et publier des romans policiers, c'est bien là en fait le but de jeune éditeur. Bon sang, mais c'est bien sûr !
Vingt-cinq ans à tuer, la toute première enquête de Louis Devoldaere est toute prête à sortir. Elle se déroule à Caen. Vingt-cinq ans après son premier crime, un meurtrier semble revenir sur ses pas. Avant de sortir ce premier polar, Arno Maneuvrier s'est frotté à son nouveau métier en éditant des ouvrages de traditions populaires.

Le genre a son lectorat. Arno a mis son père, Jack, dans le coup. L'ancien enseignant préside l'association du foyer rural du Billot. Remèdes populaires de Normandie, puis Dans l'assiette de nos grands-mères ont commencé à faire bouillir la marmite. À suivi Une forêt en pays d'Auge. Arno Maneuvrier en a plusieurs comme ceux-là sous le coude.
Et un autre policier prêt à suivre. Une humeur de cendres, même héros, même cadre.
« Je commence à recevoir des manuscrits », note Arno Maneuvrier. Mais l'éditeur n'entend pas sacrifier sa part d'écriture, qu'il soumet à un comité de lecture. Des amis qui ne lui font pas de cadeau."



Xavier ALEXANDRE.
Ouest-France
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Devoldaere.

Message par crosman le Mar 3 Mar - 12:11

c'est grâce au père que j'ai fait la première rencontre de choule crosse au Billot. Par contre je reproche au fils d'avoir été très "basse" du temps où il était dans "au fil de la Normandie" et pas assez pro Normandie au temps de MSSR. Si MSSR avait pris la "gate" "Normandie" ils seraient toujours en piste actuellement...
avatar
crosman

Messages : 5473
Date d'inscription : 09/09/2008
Age : 61
Localisation : région parisienne et le Rozel (50)

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/jeuxtradinormandie/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum