Normandie, Identité et Culture.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Dim 5 Avr - 19:12

Boujou.

Voici notre 10 ème Lettre-Débat.
Sujet crucial sur des termes à la fois vagues mais fondamentaux. La Normandie se cherche une Culture et une Identité. Le lien qui doit unir les habitants d'une Région se situe ainsi entre Identité et Culture. Alors:

Qu'elle doit être, qu'elle devrait être ou qu'elle est l'identité Normande aujourd'hui?
Il y a-t'il d'ailleurs une identité Normande ou de la Normandie?

Alors avez-vous une définition de cette identité?
Nous devons définir cette notion en fonction de notre passé, de notre Culture. En effet les notions d'identité et de Culture sont étroitement liées.
Alors définir ces notions d'Identité et de Culture, n'est-ce pas ce qui manque à notre avenir?

A moins qu'il s'agisse de ce qu'est et de ce que fut la Normandie le fond de la question.

Alors qu'en est-il de l'idée de Normandie, d'Identité Normande et de Culture Normande?

Votre avis nous intéresse!!
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par Coville le Dim 5 Avr - 22:53

boujou,
pour n'oublier personne je pense qu'il vaut mieux une culture de la Normandie.
avatar
Coville

Messages : 157
Date d'inscription : 02/11/2008
Age : 42
Localisation : Gisors27/Argenteuil 95

Voir le profil de l'utilisateur http://covillenormandie.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Lun 6 Avr - 9:46

Boujou.

Bonne remarque l'amin!!
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par lachouque le Lun 6 Avr - 11:11

Communiqué hebdomadaire du Mouvement Normand N° 84 - semaine 4 - 2009

La culture enracinée, facteur d'unité, vecteur d'identité et moteur d'attractivité

Il existe deux types de culture, l'une qui émane de l'écume du monde, nourrie des soubresauts de l'instant, l'autre qui sourd et s'ancre du terroir qui la produit. Aucune n'est supérieure à l'autre. Elles coexistent, s'influencent l'une l'autre, jusqu'au moment où le terroir, comme une éponge, s'approprie la culture venue d'ailleurs et l'assume. Les tenants de la culture du « village planétaire » commettent l'erreur de mépriser la culture enracinée, semblant ignorer qu'une culture, quelle qu'elle soit, a des origines, souvent lointaines, et qu'à un moment ou à un autre, elle s'enracine elle-même dans une époque, un contexte, une société. Les plus sots des partisans de la culture planétaire, soit par ignorance, soit par volonté infantile de paraître « dans le vent », voient dans la culture enracinée une sorte de provincialisme désuet, voire un folklore. Cette mise en caricature de l'héritage culturel est à l'origine d'une véritable acculturation, dont la conséquence première est l'incapacité d'intégrer ce qui vient d'ailleurs, autrement que par la copie servile et béate de l'exotisme. On n'attire plus par l'originalité de notre ressenti des cultures du monde, corrigé par notre propre sensibilité. On devient alors un espace commercial n'ayant pour valeur que sa capacité à absorber les productions culturelles venues d'ailleurs. On ne crée plus, on psittacise et, suprême bonheur, on s'évade du terroir qui vous a vu naître. On croit être de partout puisque l'on n'est plus de quelque part.
Pourtant, « à l'heure du village planétaire, la culture s'épanouit et manifeste sa vitalité par des lieux de culte, musées, maisons d'écrivains, bâtiments, quartiers et villes labellisées, routes jalonnées des fiertés locales. Y officient ses professionnels, conservateurs, conseillers des affaires culturelles, animateurs du patrimoine, elle a ses scribes, ses exégètes, ethnologues sondant les esprits et décryptant les rites. Les prélèvements de la dîme sont les retombées attendues d'une valorisation généreuse ne négligeant aucun aspect susceptible d'engendrer une IDENTITE singulière dans laquelle les habitants pourront se reconnaître pour ses parfums authentiques, pour ses flatteuses renommées nationales, voire universelles, ou par des appropriations controversées » ( Annie ROUX, in Culture et territoire. Qualifications culturelles et inscriptions territoriales - SCEREN, CRDP de Franche-Comté - 2006).

Le cas de la culture normande est exemplaire. Par ses abbayes, la Normandie est à l'origine d'une culture romane originale, tant sur le continent qu'en Angleterre et en Italie du Sud. Par ses institutions - l'Unique Coutume de Normandie, puis la Charte ès Normands - elle a influencé aussi bien le monde britannique que la gouvernance du domaine royal. Par ses trouvères et ses clercs, la Normandie fut au XIIème et XIIIème siècles un sommet de l'expression française, divulguant par son truchement à toute l'Europe la « matière de Bretagne »à l'origine de tous les cycles arthuriens, de même qu'au XVIIème siècle, la Normandie donna le ton aux Lettres françaises. L'originalité de la Normandie se manifesta dans tous les arts et joua un rôle précurseur en matière de politologie (Pierre Dubois, Abbé de Saint-Pierre, Frédéric Le Play, Georges Sorel, etc.), tandis que ses écrivains étaient à l'origine de plusieurs des principales écoles littéraires. On peut dire sans trop exagérer que Malherbe « inventa » le classicisme, Mme de Scudéry le roman fleuve baroque, Mmes d'Aulnoy, les contes de fées, Fontenelle la philosophie du siècle des Lumières, Bernardin de Saint-Pierre le romantisme, Flaubert et Maupassant le naturalisme, Barbey d'Aurevilly le régionalisme, Alphonse Allais l'humorisme, Maurice Leblanc, Gustave Le Rouge et Gaston Leroux (précédés par Hector Malot) le roman populaire, André Breton le surréalisme ou Léon Lemonnier le populisme. Le roman policier français, lancé par les Leblanc, Leroux, Le Rouge, est l'exemple même d'un genre venu d'ailleurs - le monde britannique - qui s'est implanté dans la littérature normande, puis française, par le truchement de l'explosion balnéaire du XIXème siècle grâce à laquelle les « touristes » britanniques communiquèrent à nos écrivains en villégiature sur nos plages le goût de ce genre littéraire.
Il en est de même en matière picturale : l'impressionnisme, dont la Normandie est le berceau et le sujet le plus fréquent, doit beaucoup aux peintres anglais Constable et Turner, qui s'imprégnèrent de la nature normande, celle de la vallée de la Seine notamment, et en firent les oeuvres que l'on sait. Impressionnisme, art normand, certes, mais aux origines extérieures et aux prolongements extra-normands...

Concrètement la culture enracinée peut étaler ses réussites contemporaines, mais aussi ses échecs relatifs, dans son dialogue avec la population normande.
Par provocation peut-être (en fait, en proie à une infinie tristesse), nous dirons que l'Année Corneille et l'Année Barbey d'Aurevilly furent des demi-échecs.
En 2006, pour le quatrième centenaire de la naissance de Pierre Corneille, la commémoration fut médiocre, nullement à la hauteur de l'importance suprême du grand dramaturge dans la littérature normande et française. On le bouda par ignorance ou par crainte de s'attaquer à la grandeur. Le plus grave, aux yeux du Mouvement Normand, c'est que toute la Normandie ne fut pas associée à cette commémoration. On localisa Corneille, comme en 2008, on a localisé Jules Barbey d'Aurevilly. Barbey, c'est d'abord le Cotentin, mais, à ce titre, il eut mérité qu'on lui rendît hommage jusqu'à la Bresle.

A l'inverse, la magistrale exposition du Musée de Normandie sur l'art gothique normand fut à la hauteur de la fameuse Année des Abbayes Normandes de 1979 : une véritable mobilisation de l'ENSEMBLE de la Normandie (pour un art venu d'ailleurs - l'Ile-de-France -, mais assimilé et réinterprété par le génie normand). On pourrait en dire autant du Colloque sur l'art du vitrail pendant la Renaissance en Normandie, à l'origine d'ouvrages de référence quasi définitifs.
Lorsque l'Agglo de Rouen émet le désir de créer un événement culturel d'importance mondiale, en 2010, autour de l'impressionnisme, c'est une exaltation d'un pan de la culture normande enracinée. C'est tout le contraire du repli sur soi, fausse critique des contempteurs de la culture normande enracinée.

La culture enracinée, facteur d'unité : sait-on que la Normandie fut une terre d'élection des premiers temps de la photographie et que, cette année, TOUS les musées de Normandie vont sortir de leurs réserves leurs trésors photographiques pour en faire une magistrale et unitaire exposition dans toute la Normandie ?

La culture enracinée, vecteur d'identité : les deux festivals de jazz, « Jazz sous les pommiers », à Coutances et « Archeo - Jazz », à Blainville-Crevon, qui ont des décennies d'existence derrière eux, font de la Normandie une terre de jazz reconnue, héritage sans doute de la forte présence américaine depuis la dernière guerre, exemple parfait d'une culture venue d'ailleurs qui s'est intégrée dans le terroir et que la population s'est appropriée. Dans un autre domaine, le succès de la Cité de la Mer, à Cherbourg, est un rappel constant de l'identité maritime de la Normandie. ...

La culture enracinée, moteur d'attractivité : la Normandie, terre du cheval et des manifestations culturelles autour du monde équestre (Festival Epona, Equidays ) est un puissant adjuvant à l'économie même de l'élevage chevalin, dont l'importance culmine lors de la vente mondiale des « yearlings » à Deauville.

Et, puisque l'on parle de Deauville, que dire du Festival du Cinéma Américain, du Festival du Film Asiatique, du Festival du Cinéma Russe à Honfleur, du Festival du Film Romantique à Cabourg, du Festival du Film Nordique à Rouen, des Boréales de Caen ? Normandie, terre de cinéma, un des terroirs les plus fréquemment utilisés par le cinéma français et européen.

Partir de l'idée normande pour concevoir une culture vivante, mais s'appuyant sur un héritage qu'il convient de mieux faire connaître, telle est l'ambition du Mouvement Normand. Il s'agit non seulement d'un approfondissement, mais aussi d'une féconde ouverture !

Pour le Mouvement Normand
Didier PATTE

lachouque

Messages : 9
Date d'inscription : 18/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Lun 6 Avr - 12:41

lachouque a écrit:Partir de l'idée normande pour concevoir une culture vivante, mais s'appuyant sur un héritage qu'il convient de mieux faire connaître, telle est l'ambition du Mouvement Normand. Il s'agit non seulement d'un approfondissement, mais aussi d'une féconde ouverture !

On est bien d'acco sur ce point. Celui de (re)découvrir et de faire (re)découvrir les richesses culturelle d'une Normandie qui fut bien des fois initiatrice de la Culture française et internationale... comme d'autres Régions par ailleurs!

Cependant le fait est que c'est l'Europe qui permet depuis quelques années se sursaut culturel. Sursaut qui montre une face du génie culturel Normand et non spécialement son Identité car la majeure partie des "actes" culturels sont à l'origine des actes individuels.

Certains individus sont cependant plus porteurs que d'autres du "terreau Normand" (en littérature Barbey et Maupassant ou en peinture Eugène Boudin) mais là où on atteind à une identité c'est dans les phénomènes de "masse" et plus encore de "masse populaire". Il en est ainsi en architecture du "Roman Normand" (hélas rebaptisé... par un Normand! simplement "Art Roman") ou encore de la langue Normande (quasi insignifiante annui!).

Et que dire de la culture maritime laissée quasiment à l'abandon?
Ou encore des Jeux Normands... pourtant grands facteurs d'unité et "d'image".

La Culture est faite par les "grands hommes" mais l'Identité doit être celle d'un ensemble... cependant l'un ne va pas sans l'autre!!
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par crosman le Lun 6 Avr - 14:08

vaste débat...ce qu'on peut remarquer c'est qu'à chaque fois qu'une "identité normande" est mise en avant on peut trouver des détracteurs (souvent normands eux mêmes, enfin se disant...) tout de suite! Alors qu'un Breton se disant celte (mais quel celte???) ça ne surprend pas, et surtout ça n'offusque personne.

Au niveau des jeux et bien je ne l'ai pas encore eu celle là c'est étonnant. Cependant :
1/il y a des faits et des preuves et on tient la comparaison avec les voisins à condition de ne pas laisser tomber cette partie de la culture.
2/la démarche était de dire, dès le départ, c'est comme çà et pas autrement comme le font Corses, Bretons etc...pas de p'têt ben ou excusez moi si je dérange!!!

Concernant la langue normande il faut faire pareil, j'prêche, j'fais l'écrivassyi et je vous emm...si ça vous dérange c'est que c'est vous qui avez un problème et pas moi! Partant de ce point de vue ça rigole moins à votre encontre. Faites l'expérience.

boujou les roggus.
avatar
crosman

Messages : 5473
Date d'inscription : 09/09/2008
Age : 61
Localisation : région parisienne et le Rozel (50)

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/jeuxtradinormandie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par gerhard le Lun 6 Avr - 16:46

Il me vient une 'tite remarque... question identité et identification il faut noter, quoi qu'on en pense, que la marque "Heula" fait plus de choses et plus de bruits qu'une expo sur Barbey d'Aurevilly... hélas! Mais c'est ainsi.
avatar
gerhard

Messages : 39
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par crosman le Lun 6 Avr - 18:53

A vrai dire les deux se complètent ; - )). Moi je prends les deux.

Au point où on en est autant viser large.
avatar
crosman

Messages : 5473
Date d'inscription : 09/09/2008
Age : 61
Localisation : région parisienne et le Rozel (50)

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/jeuxtradinormandie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par carente50 le Lun 6 Avr - 20:01

boujou
Pour moi il y a une identité normande qui provient tout naturellement de l'identité de la Normandie ,d'accord c'est un peu simpliste comme raisonnement mais quand je regarde et écoute là ou malheureusement je vis actuellement et bien sur ce sujet ils nous en apprendraient beaucoup jeunes et vieux et même avec une tendance plutôt jeune pour défendre leur identité bretonne donc avec évidence pour eux l'identité bretonne même quelques fois avec un peu trop de virulence à mon goût.
Voila pourquoi je suis heureux de voir des jeunes comme Jarl ou Niny participer à notre juste combat et ils ne sont malheureusement pas trop
Alors pour l'identité Normande et de la Normandie
avatar
carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par Dom le Lun 6 Avr - 20:17

Boujou.

Notre identité est (selon moi Very Happy ) à deux niveaux.
Il faut absolument être présent "visuellement", alors un seul mot d'ordre: PAVOISONS.

Il faut absolument être présent sur le terrain (à mon sens TEC NOR... entre autre! est une bonne chose). Car c'est ainsi que les politiques vont savoir que le peuple Normand existe et qu'il faut donc compter avec. Bon je sais y'a du boulot. Et alors, c'est pas pour ça que nous sommes là?? Very Happy

Alors il ne s'agit pas (hélas) de continuer le combat, il s'agit de le démarrer!!

"DIEX AIE"
:flag1: :flag2:
71
avatar
Dom

Messages : 142
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par carente50 le Lun 6 Avr - 20:31

Un journaliste du nom de Philippe Leroux a commencé le combat des le lendemain il bossait pour France-Soir ,Europe 1 et l'Eveil de Bernay le premier "combattant que j'ai connus en 1958
:flag2:
avatar
carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Lun 6 Avr - 20:48

Ben ce s'rait l'occasion que tu le retrouve (if not RIP) et que tu fasses un p'tite interview l'amin. Wink
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par TYGER le Lun 6 Avr - 23:12

ne serait-ce point l'occasion de faire appel à d'anciens militants en sommeil (je préfère "militant" à "combattant" car militer c'est : avoir une argumentation pour ou contre quelque chose. Avoir une activité non violente, politique ou syndicale. ... pis si le militantisme ne marche pas alors nous combattrons... Wink )

je serai étonné que Philippe Leroux fusse le seul et unique dans son coin et qu'il n'aient pas été rejoint par quelques mordus de la première heure.

pour en revenir à la question posée, moi qui ne suis pas aussi calé que certains d'entre vous dans les domaines de l'histoire normande ou de la culture, ayant vécu pourtant une bonne partie de mon enfance à Pont-Audemer, qu'ai-je donc retenu de la culture normande et de son identité ? en un mot : rien ! et pourquoi donc ?

alors vous allez me dire que je me "réveille" (vieux motard que jamais Very Happy ), et c'est peut-être encore plus flagrant en l'amount que dans l'baissin, mais dans une partie de région fortement écrasée par le "parisianisme" (la nationale 13 étant un passage obligée pour la direction de la rotissoire estivale - Deauville), ce n'est que ces dernirères années pour lesquelles je me rends compte d'une certaine animation normande, d'un retour aux sources si je puis dire de ce que fut la Normandie (non pas qu'elle n'existait pas, mais qu'elle fut bien l'objet d'une censure médiatique).

Qu'est-elle annhyi ? écartelée entre la Bretagne et Paris, la Normandie sort difficilement d'une longue létargie, période où se sont bien gardés de faire vivre l'identité normande les élus qui en avaient pourtant les moyens et le pouvoir. Bref passons ce "détail" de non-Histoire, c'est au peuple normand aujourd'hui de savoir ce qu'il veut faire vivre et dans quel condition il veut vivre plutôt que subir le régionalisme voisin (je n'ai rien contre eux, mais il est envahissant de voir ce que savent et peuvent faire les autres quand nous sommes aussi démunis).

En cela je suis de tout coeur avec les associations normandes, sur ce constat qu'une telle activité ludique touchera le plus grand nombre et les plus jeunes au delà de l'aspect purement culturelle et identitaire qui viendront bien dans un deuxième temps. Et pour le Tec Nor c'est une belle mise à l'étrier que refaire vivre les jeux d'antan, ce qui pourrait relancer tout un pan économique de la région autour des sports et sponsoring (bien modestement mais qui pourrait prendre rapidement de l'ampleur).

La Normandie, son identité et sa culture doivent reprendre la place qu'ils méritaient : dans le coeur et l'esprit des normands au dessus de toute politique consumériste et pour un rapprochement social fort de tous les horizons de notre vaste région !

La Normandie si on l'aime, on la fait vivre ! (contrairement à une certaine réflexion présidentielle sur la plan national....)

alors aux élus qui nous déboutent pour une simple activité festive, opposons leur une fin de non recevoir : s'ils ne veulent pas de nous, passons outre, nous ferons la Normandie que nous aimons, où et quand ça nous chantera !

P.S. : "No s'mouve ichyin" est un très bon slogan idéologique pour faire "bouger" les esprits, y a-t-il un graphiste dans l'assemblée pour faire un auto-collant aux couleurs du Normanring ?

P.S. : euh je lance plein d'idées comme ça, souvent décousues et qui peuvent fortement faire réagir, mais ça n'est pas pour foute l'brin, tout ça n'est qu'un avis personnel.
avatar
TYGER

Messages : 191
Date d'inscription : 14/01/2009
Localisation : Eure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par crosman le Lun 6 Avr - 23:43

très bien Tyger. Le constat est exact. Détermination et audace.

il faut se montrer par tous les moyens et vous verrez venir les "partisans" Very Happy . Ne pas se décourager aller son bouhoume dé quemin!
avatar
crosman

Messages : 5473
Date d'inscription : 09/09/2008
Age : 61
Localisation : région parisienne et le Rozel (50)

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/jeuxtradinormandie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par Jarl le Mar 7 Avr - 12:38

Très bon constat Tyger, j'adhère Wink
avatar
Jarl

Messages : 1464
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 25
Localisation : Bayeux (14)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/action-normande/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par TYGER le Mar 7 Avr - 15:39

ceci dit quand je parlais d'élus, toute généralité ayant son exception, bien sûr qu'il y en a une minorité qui ont très certainement oeuvré dans le bon sens, mais ils ne sont justement qu'une minorité...
avatar
TYGER

Messages : 191
Date d'inscription : 14/01/2009
Localisation : Eure

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Jeu 9 Avr - 12:00

Boujou.

Sur Facebook il y a ce groupe qui s'intitule: "Toi Normand, ce que tu sais et que le monde ignore" avec tout une liste de faits qui font "le Normand"... c'est donc une version de ce que peux être l'identité... ou l'identification à la Normandie.

Voici cette liste:

"Tu sais que tu es Normand quand:

-tu sais que la Normandie n'est pas le nord
-tu sais que ce n'est pas Christophe Colomb qui à découvers l'Amérique mais tes ancêtres plus de 500 ans avant.
-tu sais que l'Angleterre est normande
-tu sais qu'un fromage qui pu est souvent très bon
-manger du camembert avec de la confiture pour toi n'est pas une hérésie
-d'ailleur le camenbert se mange avec tout
-l'été tu te baigne dans une eau à 17 degrés mais au moins tu es tranquille
-le Mont Saint Michel est chez toi et ça ne se discute même pas
-tu sais que les américains en ont chié pendant près de deux mois en 1944 avant de sortir de chez toi
-Ton grand père boit du calva dans son café (et même ta grand mère)
-Ton grand père descent sa bouteille de calva dans la semaine mais il n'est pas alcoolique
-pour toi les vaches sont blanches, brunes et rousses (et non pas noires et blanches)
-tu ne connait pas la crème fraiche allégée
-les tripes sont un plat très fin
-l'andouille est de Vire et non pas de Guém...bref
-le cidre c'est normand
-pour toi le pommeau est un apéritif et non pas l'extrêmité de ton tuyau de douche
-tu reconnait un parisien en vaccances chez toi à plus de 100 mètres
-les vikings ont conquis le monde mais ce n'était pas tous des barbares
-Guillaume le Conquérant aurait du renverser le Roi de France
-le granit bleu est beaucoup plus beau que le granit "rose"
-la Seine est un fleuve normand
-la Teurgoule n'est pas un monstre fantastique
-les noms comme Bohèmond, Otton, Tancrède...ne te font pas peur
-l'été il ne fait pas chaud, il fait bon
-tu sais ce que veut dire bruiner
-pour toi le colonel est un fromage avant d'être un grade
-tu sais dans quel village habite les pont-épiscopiens
-tu sais que les villages comme Villers-Bocage ou Aunay-sur-Odon étaient très beau avant la guerre
-tu ne dit jamais oui, jamais non mais tu n'en pense pas moins
-tu sais que la Suisse normande est le plus beau coin de France (sans chauvinisme aucun...)
-tu sais rester à table de midi a 11h du soir sans te lever et en enchainant les plats
-tu sais tout les bienfait du trou normand dans ces cas là
-pour toi la pomme ne se mange pas elle se boit
-pareil pour la prune ou la cerise
-ta région à le record de cyrose
-quand il pleu tu prend ton paltot
-tes grands parents conjuguent les verbes à l'oral n'importe comment mais font moins de fautes que toi à l'écrit
-tu sais que dans tous les champs du Calvados il reste du matériel militaire d'il y a 60 ans
-tu sais que le seul département qui n'a pas un nom de relief, de rivière ou autre choses géographiques est le Calvados
-quand tu était petit tu croyais que le pommier était l'arbre le plus répendu en France
-tu adore la confiture de lait
-pour toi le sud commence au niveau de Rennes
-tu aime bien les Bretons même si tu sais qu'ils ne t'aiment pas parcequ'ils sont un petit peu jaloux
-même si ça sent parfois la vache, tu sais que ton pays est le pays du cheval


Toutes ces choses que tu sais et que le monde ignore font que tu es normand."

Et a priori cela fait son effet puisqu'il y a tout de même 17 500 personnes qui se reconnaissent là dedans!! Bon d'acco cela fait moins d'1% de la population mais bon!!
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par crosman le Jeu 9 Avr - 13:46

pas mal du tout sauf pour la maladie du foie!!! Mauvaise foi?
avatar
crosman

Messages : 5473
Date d'inscription : 09/09/2008
Age : 61
Localisation : région parisienne et le Rozel (50)

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/jeuxtradinormandie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par carente50 le Jeu 9 Avr - 20:11

tu te baigne dans de l'eau a 17 °et tu fou la paix à femme
et puis c'est pas le calva qui te donne une maladie du foie
c'est l'eau que des salopards mettent dedans pour le dédoubler
:vin: calva teinté avec quelques copeaux de chêne
avatar
carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Jeu 9 Avr - 20:13

ou quelques grains de café écrasé....
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par crosman le Jeu 9 Avr - 23:39

A 17 ° l'hiver non? Je sais pas je mesure pas, j'sis brin eun midure mei! Wink
avatar
crosman

Messages : 5473
Date d'inscription : 09/09/2008
Age : 61
Localisation : région parisienne et le Rozel (50)

Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/jeuxtradinormandie/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par gerhard le Ven 17 Avr - 19:18

Quoi qu'on en dise cette liste reflète bien une certaine idée courante de notre identité. Même si l'on peut trouver cela trop en surface c'est pourtant le sens commun.
Alors ce sens commun n'est-il pas l'image d'un consensus qui fait notre unité??
avatar
gerhard

Messages : 39
Date d'inscription : 26/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par carente50 le Ven 17 Avr - 19:51

la Normandie à le record de cirrhose?
avatar
carente50

Messages : 1128
Date d'inscription : 06/09/2008
Age : 67

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par LORD le Ven 17 Avr - 20:35

Boujou.

Selon l'ORS (Observatoire Régional de la Santé) Nord-Pas de Calais c'est la région Nord-Pas de Calais qui arrive en tête. Mais il y a des différences départementales. Ainsi les départements 29 et 50 sont plutôt "bien placés". Il y a également des différences dans les milieux socio-professionels... les marins pêcheurs sont en pôle position!!
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par Guillaume le Ven 17 Avr - 22:54

Quelle région française n'est pas taxée d'alcoolique ? Chaque région a au moins une gnôle renommée, la dessus point de monopole normand.
avatar
Guillaume

Messages : 1182
Date d'inscription : 12/04/2008
Age : 42
Localisation : Le Neubourg / Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur http://pfnormandie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normandie, Identité et Culture.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum