La Manche... évolutions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Manche... évolutions.

Message par LORD le Lun 4 Jan - 16:12

Boujou.

Saint-Lô plus urbaine, Cherbourg plus touristique, Avranches à cheval entre Bretagne et Normandie...Le département a connu de nombreuses évolutions. Urbanisme, économie... Petit coup d'oeil dans le rétro.

Saint-Lô, ville préfectorale enclavée, fortement imprégnée de son passé industriel. C'était il y a dix ans, il y a un siècle. Saint-Lô la minérale, Saint-Lô l'industrieuse, tapie entre les champs, s'est transformée depuis 2000. À l'instar de tout le département, elle a fait sa révolution numérique. Sous l'impulsion de Manche Numérique, 1 200 km de fibre optique ont été installés depuis cinq ans dans le département.

Saint-Lô a surtout profité d'un désenclavement routier longtemps attendu : avec la mise en oeuvre du contournement de la ville et, fin 2005, la mise à 2X2 voies de la RN174 jusqu'à l'autoroute A84. Le désenclavement se poursuit vers le Nord, avec des travaux sur l'axe Saint-Lô-Carentan.
Parallèlement, les zones d'activités se sont développées : Neptune, Neptune II, parc de l'Europe... Des enseignes de la restauration (Buffalo Grill, Oncle Scott's), de l'hôtellerie (Etap Hôtel) se sont implantées, ainsi que des marques de vêtements, de chaussures ou d'équipement de la maison.
Mutation économique
Saint-Lô, touchée par des drames industriels (Moulinex, Euromoteurs), a conservé de grosses entreprises comme Lecapitaine (carrossier frigorifique), en a attiré d'autres telles que Softway (cartes à puce). Mais ce sont les activités tertiaires et les services qui tirent l'emploi vers le haut. Cela alors que le monde agricole a vu partir le marché aux veaux (qui a fusionné fin 2008 avec celui de Torigni-sur-Vire) et que les services de l'État tendent à se désengager. Le tribunal d'instance de Saint-Lô a ainsi fermé le 31 décembre 2009. Néanmoins, en 2008, Saint-Lô comptait encore près de 40 % d'emplois publics.
Cette mutation économique s'est accompagnée d'une transformation de la ville. En dix ans, elle s'est étendue vers le sud. Outre plusieurs zones d'activités, on y trouve désormais un centre aquatique (ouvert en janvier 2005), accolé au quartier du Boisjugan (2007) qui regroupe un parc de plusieurs hectares, un golf, le musée du Bocage normand et 250 logements. Peu à peu, Saint-Lô s'est aussi réapproprié les bords de Vire avec la passerelle (2004) puis l'ouverture, au printemps 2009, du multiplexe cinématographique Cinémoviking.
Quant à l'habitat, les projets se sont multipliés. En cours, la vaste opération de rénovation urbaine dans le quartier du Val Saint-Jean qui couple déconstruction et reconstruction de 233 logements.

Ouest-France

LORD

Messages : 6905
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 53
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum