La nuit des sorciers (50).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nuit des sorciers (50).

Message par LORD le Mer 12 Oct - 12:40

Boujou.

La nuit des sorciers à la Ferme du Fief de Gruchy, avec l'association Action Plus Cotentin.

avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit des sorciers (50).

Message par LORD le Ven 14 Oct - 14:59

Boujou.

Une autre manifestation dans le même genre (dimanche 16 octobre) à l'abbaye de Thiron-gardais (dans le Perche) :

avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit des sorciers (50).

Message par LORD le Sam 15 Oct - 13:04

Boujou.

Esprit es-tu là ? Juste derrière la porte ! Posé au milieu des marais, le vieux manoir est habité par les… Fantômes.

Il croit aux signes, aux “forces de l’esprit”, se dit qu’il y a derrière tout cela l’histoire d’un destin qui l’habite, lui et son épouse et qui ne doit rien au hasard.

Le parquet tâché de sang…

Drôle de zigue, un brin décalé, “tête brûlée”, ancien commando et champion de lutte gréco-romaine, dont le crâne dégarni a été entièrement recousu de près de deux cents points de suture pour avoir reçu un jour une verrière sur la tête ! Franck Feuardent, quarante-trois ans, enseignant-châtelain, passionné de généalogie depuis tout petit, rat de bibliothèque, comédien mais pas “bonimenteur de foire” : “J’ai déjà mangé plusieurs vies”, sourit l’homme au costume croisé, à la casquette vissée. Il s’arrête en chemin, se penche à l’arrière de la grande maison et ramasse à même la terre un minuscule bout de crâne humain, sans doute, dit-il, celui d’un soldat tué ici pendant la seconde guerre mondiale.
Le manoir est étrange et son propriétaire très curieux. “Ce manoir porte en lui le poids d’une histoire incroyable”. Il est fait de recoins, de vieux murs, de planchers qui grincent, de cachettes dans l’escalier, de belles cheminées et d’une charpente en forme de coque de bateau. Sur les murs, des indices qu’on imagine inventés de toutes pièces pour une chasse aux trésors : sur la pierre, les initiales d’anciens tourtereaux, la marque de la croix retournée du Christ, symbole du “combat contre le mauvais oeil” et à l’étage, le parquet encore souillé par endroits du sang des soldats morts ici au lendemain du débarquement. “On s’y est battus à l’arme blanche”. Longtemps, le manoir de Donville posé sur les marais à Méautis près de Carentan eut mauvaise réputation. La chapelle à côté tout pareil. “On la disait hantée. On le dit toujours”.

L’ombre chinoise dans la cheminée :

Et le manoir ? “Non, jamais personne n’y a observé des phénomènes étranges, des tables qui tournent, des meubles qui bougent sans raison”. Hanté non… Mais habité par des fantômes. Franck et Carole peuvent en témoigner : “on sent leur présence et on en ressent fortement le sentiment de n’être ici que de passage pour transmettre un patrimoine que d’autres avant nous ont également porté”. Franck raconte cette anecdote : une nuit, en allumant les chandeliers autour de la cheminée, la flamme des bougies laissa apparaître de chaque côté de l’âtre les profils, en ombre chinoise, d’un homme et d’une femme. “C’était juste après notre arrivée en 1999. La seule fois où nous avons eu vraiment peur”.
Aujourd’hui, ils en font profiter les touristes, visiteurs, curieux, intrigués par cette grande bâtisse, le seul manoir en bauge classé en France à l’Inventaire des Monuments Historiques. Historique et fantomatique : Franck et Carole ont eu l’idée d’y organiser des soirées insolites. En septembre, éclairé à la bougie, le manoir a attiré plusieurs centaines d’intrépides. Pour la Toussaint, les esprits sont à nouveau convoqués. Là-haut, “la chambre d’amour” aux hortensias séchés dévoilera peut-être enfin son secret enfoui depuis la nuit des temps. Les fantômes de Donville n’ont pas dit leur dernier mot.

Alain Fergent

Pratique. Soirées fantômes les 28 et 29 octobre à 21 h Renseignements au 02 33 42 03 22.

Publié par C.F le 13/10/2011 à 17h20
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nuit des sorciers (50).

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum