Le paysan producteur d'énergie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le paysan producteur d'énergie.

Message par LORD le Lun 23 Fév - 20:25

Boujou.

"Photovoltaïque, éolien ou biomasse : les fermes françaises produisent de plus en plus de courant.

«Je viens de monter une centrale solaire de 600 mètres carrés sur un nouveau bâtiment d'élevage exposé plein sud», explique Emmanuel Broux, exploitant d'une ferme de 104 hectares dans l'Eure, à Bouchevilliers, spécialisée en élevage polyculture avec un troupeau de 40 vaches laitières prim'Holstein. «J'ai profité de ma mise aux normes pour installer des panneaux photovoltaïques et je produis 76 kilowatt­heures (kWh) soit l'équivalent de la consommation de 30 foyers.»

Un investissement onéreux : 462 000 euros hors taxes, soit trois fois le coût de construction du bâtiment, de quoi laisser perplexe l'agriculteur normand. «Heureusement, j'ai trouvé sur ma route le cabinet d'études Terres solaires, car j'étais prêt à tout abandonner compte tenu de la complexité du dossier et des démarches administratives», poursuit Emmanuel Broux. L'apport du conseil a été bénéfique : le fermier a pu financer son projet à hauteur de 15 % par deux subventions : 30 000 euros du Conseil général de l'Eure et 40 000 de la Région Haute-Normandie. Le reste a été couvert par un prêt du Crédit agricole, amortissable sur quinze ans. C'est-à-dire la durée du contrat passé avec EDF qui s'engage à racheter le­ kWh à 60 centimes.

Le photovoltaïque n'est plus aujourd'hui la seule source d'énergie pouvant être produite dans les fermes : les éoliennes font elles ­aussi des émules dans les campagnes. Contrairement aux idées reçues, elles ne brassent pas que du vent. «Avec un groupe de sept agriculteurs, nous avons installé cinq éoliennes de 66 mètres de hauteur et 64 de diamètre mises en service en août dernier, indique Hubert Corpet, exploitant dans l'Oise, près de Granvilliers. Nous produisons 250 kilowattheures à pleine puissance, soit l'équivalent de 1 600 chevaux.»

Investissement rentabilisé en huit ans:

Une idée qui a germé il y a six ans, quand les agriculteurs ont été contactés par les électriciens allemands qui leur proposaient de louer à des prix intéressants leurs terrains afin d'y implanter des éoliennes. À 8,7 centimes le kWh racheté par EDF, l'investissement de base, 1,2 million d'euros par éolienne, devient rentable au bout de huit ans. Ce mode de production a une puissance nettement supérieure aux plaques photovoltaïques et un temps de fonctionnement plus important.

Ultime source d'énergie : la biomasse. La coopérative Euralis, le numéro un mondial du foie gras, en fait un usage intensif. Le groupe recycle les déchets de canards : graisse, sang et lisier pour en faire de l'électricité par la biomasse dans son usine Biogasyl aux Herbiers, en Vendée. «Nous voulons recycler des matières qui n'étaient plus utilisées pour faire face à la raréfaction des énergies fossiles», indique Christian Pèes, président d'Euralis."

Source: Le Figaro.
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum