Les "dynasties" industrielles Normandes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les "dynasties" industrielles Normandes.

Message par LORD le Jeu 11 Fév - 9:48

Boujou.

Au cœur des dynasties normandes:

Fin connaisseur de la Normandie, Jean-Pierre Chaline retrace dans son dernier ouvrage la saga des dynasties normandes.
Quand les dynasties apparaissent-elles en Normandie ?
“Il y en a toujours eu. Mes recherches débutent au Moyen-Age et déjà, à l’époque, on s’aperçoit que des familles étaient bien en place.”

Sur quel type d’industrie se fondent ces dynasties ?
“Au début et jusqu’au XVIIIe siècle, beaucoup de dynasties seront liées à l’industrie lainière comme les Grandin ou les Flavigny. À partir du début du XVIIIe siècle apparaît le coton qui va supplanter la laine comme industrie principale et être le point de départ de nouvelles dynasties (Pouchet, Fauquet…). Parallèlement le commerce va être à l’origine de nombreuses dynasties normandes, notamment celles des Legendre et Le Couteulx qui vont perdurer pendant plusieurs siècles.”

Quand situez-vous l’apogée des dynasties normandes ?
“Au XIXe siècle. Le commerce marche très bien et le coton est à son apogée. Rouen est le plus grand centre cotonnier de France et jusqu’au milieu du XIXe siècle, la Normandie est la première région textile de France.”

Qu’est-ce qui va entraîner le déclin de ces dynasties ?
“Vers 1860, Napoléon III décide d’ouvrir les frontières. Auparavant il y avait des droits de douane très protectionnistes pour le marché français. En instaurant le libre-échange, la donne va être bouleversée car les Anglais étaient beaucoup plus en avance que nous sur le plan technique. Cela va faire beaucoup de dégâts dans le textile normand, surtout le coton. D’autant qu’au même moment a lieu la Guerre de Sécession en Amérique. Or, le coton était importé d’Amérique. C’étaient les Sudistes qui le produisaient et l’exportaient. Les Nordistes vont empêcher ces exportations. Résultat, pendant deux ans, on va manquer de coton en France. Ce qui cause la ruine de bon nombre d’industriels normands.”

La fin des dynasties normandes ? Est-ce la fin des dynasties liées à l’industrie du coton en Normandie ?
“Non, cela va durer encore cent ans. Les plus riches et les plus entreprenants vont survivre à cette épreuve en se modernisant. Et ce jusqu’aux années 1960, où s’amorce la fin de l’industrie textile normande et française. Nos entreprises ne pouvaient plus rivaliser face à la concurrence des pays en voie de développement qui employaient une main-d’œuvre beaucoup moins chère.”

La thèse selon laquelle le patronat normand était plus soucieux de gain immédiat que d’investissement durable dans une entreprise familiale, par opposition au patriciat d’Alsace ou aux dynasties du Nord est-elle fondée ?
“C’est ce qu’on a toujours dit. Mais il faut bien faire la différence entre les vrais industriels qui investissaient, se modernisaient et se perpétuaient de génération en génération et ceux qu’on avait coutume d’appeler en Normandie les “fabricants”. Ceux-là n’avaient ni usines, ni machines, ni même d’ouvriers. Ils donnaient à travailler à des artisans ruraux, ramassaient le produit et le revendaient à leur profit. Le jour où ils avaient gagné assez d’argent, ils arrêtaient et vivaient de leurs rentes. C’est sans doute cela qui a donné cette fausse impression d’une Normandie sans dynasties.”

Moulinex, Bénédictine… est-ce la fin, aujourd’hui, des dynasties normandes ?
“Je le crains. Pour Moulinex, on ne peut pas vraiment parler de dynastie car il n’y a pas eu de génération pour prendre la suite de Jean Mantelet. Quant à La Bénédictine, la dynastie a duré un siècle et l’usine existe toujours mais le propriétaire n’est plus la famille d’origine.”

Comment expliquez-vous que des dynasties perdurent ailleurs et pas en Normandie ?
“On peut se demander si le reproche que l’on faisait autrefois au patronat normand ne se justifie pas aujourd’hui. Ou peut-être que la Normandie, trop proche de Paris, a perdu toute autonomie ?”

Propos recueillis par Benoît de Villeneuve.
avatar
LORD

Messages : 6961
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "dynasties" industrielles Normandes.

Message par denis le Jeu 11 Fév - 20:13

"Quand situez-vous l’apogée des dynasties normandes ?
“Au XIXe siècle. Le commerce marche très bien et le coton est à son apogée. Rouen est le plus grand centre cotonnier de France et jusqu’au milieu du XIXe siècle, la Normandie est la première région textile de France.”
Interessant...On était encore au top jusque là !
Et apres....c'est la faute à Napoléonnnnn ! et aux yankies
"Ou peut-être que la Normandie, trop proche de Paris, a perdu toute autonomie ?”
Et toujours la faute a paris !
avatar
denis

Messages : 629
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 65
Localisation : Rouen et l'Oise

Voir le profil de l'utilisateur http://denis76.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "dynasties" industrielles Normandes.

Message par Jarl le Jeu 11 Fév - 21:34

Lu' tout à l'heure sur le papier ^^
avatar
Jarl

Messages : 1464
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 25
Localisation : Bayeux (14)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/action-normande/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les "dynasties" industrielles Normandes.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum