Nocé (61) : Hervé Morin en visite à la Maison du Parc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nocé (61) : Hervé Morin en visite à la Maison du Parc.

Message par LORD le Mar 6 Sep - 12:05


Hervé Morin, président de la Région Normandie, a réservé sa première visite aux Parcs naturels régionaux normands à celui du Perche. Il a été accueilli vendredi 26 août par le président du Parc Jean-Michel Bouvier, entouré de plusieurs de ses vice-présidents.

Au programme de cette visite sur le thème du développement et de la création de valeurs : rencontre avec des acteurs économiques partenaires, avec l’équipe du Parc et revue des nombreux projets en cours ou à venir…

Pour l’occasion, Bernard Boblet, président du Syndicat des éleveurs de percherons de l’Orne, était venu avec deux chevaux, afin d’évoquer le partenariat entre la filière et le Parc. « Nous travaillons pour apporter de la valeur aux chevaux au travers de leur spécialisation », a expliqué Jean-Michel Bouvier. « C’est aussi un moyen pour réintroduire les chevaux en agriculture, en forêt ou en ville. » L’éleveur a quant à lui rappelé que la Garde Républicaine était même venue à la Maison du Parc pour y sélectionner des chevaux percherons.
Créer de la valeur ajoutée

Après une visite de la boutique de la Maison du Parc où les produits du Perche sont à l’honneur et font le bonheur des 36.000 visiteurs annuels, la rencontre se poursuivait avec Grégoire Ferré, producteur de cidre engagé dans la démarche AOP « Cidre du Perche » ou encore Christophe Guiard, meunier producteur de la farine de la baguette du Perche, produit marqué Valeurs Parc. « Depuis la création du Parc, le Perche a gagné en notoriété et a permis de positionner nos produits sur des créneaux à forte valeur ajoutée dans un esprit de développement durable », commentaient les producteurs.

Thierry Liger, vice-président de la Cdc du Perche rémalardais et donc partenaire de la création du lieu-test de Bretoncelles de l’Espace-test agricole du Perche, expliquait ensuite comment ce dispositif avait permis la reprise d’une activité de maraichage. « Depuis, nous avons créé d’autres lieux-tests où huit entrepreneurs sont en cours d’installation. Le territoire gagne en attractivité », souligne l’élu. La production en filières locales permet aussi de sensibiliser les jeunes des écoles qui dégustent des produits frais et de saison à la cantine.
Le Parc : un atout pour le Perche

Preuve qu’on peut également concilier économie et protection de l’environnement, Bertrand Monthuir, propriétaire forestier en zone Natura2000 et hébergeur marqué Valeurs Parc, évoquait la création des cabanes de Bois-Landry. « La pédagogie autour de la forêt est partie prenante de notre projet touristique : nous avons tout de suite compris l’intérêt de se rapprocher du Parc aussi bien pour l’activité sylvicole que pour l’activité touristique », a-t-il expliqué rappelant lui aussi « le développement connu par le Perche depuis la création du Parc. »

Patrimoine bâti, urbanisme, accompagnement des communes dans leurs documents d’urbanisme, faisaient encore l’objet d’échanges. Hervé Morin interrogeant à chaque fois les partenaires du Parc sur leurs besoins et se réjouissant chaque fois de la même réponse : « Nous avons besoin que le Parc continue à nous accompagner et à développer notre territoire rural. Son label est un atout exceptionnel pour attirer des visiteurs et des nouveaux habitants. ».

luc Moriceau. LE PERCHE.

LORD

Messages : 6905
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 53
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum