"Affrontement" culinaire Franco-Québecois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Affrontement" culinaire Franco-Québecois.

Message par LORD le Mer 11 Mar - 11:00

Boujou.

Deux équipes de quatre cuisiniers franco-québécois vont s'affronter, samedi à Mortagne,dans le cadre de la foire au boudin. Avec les mêmes produits, ils cuisineront le menu de leur choix.

« Qui va gagner ? » Luc Boissy, le chef canadien, et Franck Quinton, du Manoir du Lys à Bagnoles-de-l'Orne, s'en moquent totalement. « Pas de rivalité entre nous. Nous vivrons une joute sympa », commentent-ils d'une voix unanime.

L'année dernière, Luc Boissy, le capitaine de l'équipe québécoise, avait participé au repas de gala de «Perche Gastronomie», tandis que Franck Quinton effectuait des démonstrations pour l'association. La rencontre 2009, qui aura lieu sur la scène du Carré du Perche à Mortagne, sera arbitrée par deux animateurs, un Français et un Québécois. Elle constitue donc des retrouvailles. Trois plats y seront notés selon la présentation, la saveur et l'originalité.
Sirop d'érable
Ce n'est pas pour autant que les deux équipes n'affûtent pas leurs couteaux. Luc Boissy, chef exécutif du restaurant du Club de Golf de la vallée du Richelieu, se déclare ravi face à cet « échange amical qui me permettra de retrouver mes amis mortagnais et de faire connaître les produits du Québec ».
C'est ainsi que ses coquilles saint-jacques seront glacées au sirop d'érable et servies sur une purée de gourge musquée (fruit de la famille des cucurbitacées en forme de poire) tandis que les roulades de volaille seront farcies de canneberges sauvages d'Ungava (grosse airelle). De son côté, le pâtissier Jean-Luc Piquemal utilisera pour la confection de sa petite boîte surprise au chocolat des pommes et des chicoutais, une petite baie sauvage que l'on fait mariner dans l'alcool.
Le chef étoilé Franck Quinton (une étoile au guide Michelin pour le Manoir du Lys et un bib gourmand cette année pour le restaurant Ô Gayot) se réjouit de participer à une manifestation gérée par des « gens qui font bouger les choses et valorisent les produits régionaux ». Il a donc communiqué avec Freddy Pommier, Paulo Ferreira et Guillaume Galy, ses complices cuisiniers et pâtissier, pour mettre au point leur stratégie commune.
Ses coquilles saint-jacques évoqueront le terroir normand, puisque cuisinées avec de la pulpe de pomme, de l'huile de colza et...du boudin noir ! Seul « clin d'oeil au Québec » : les canneberges dans son entrée. La vérine de volaille au consommé sera accompagnée des légumes oubliés de Gérard Legruel, le producteur très apprécié de la Baie du Mont-Saint-Michel, tandis que la crème double de Gilbert Simoën sera utilisée sans restriction.
Pour Franck Quinton, c'est évident : « L'Orne et le Québec vont faire parler d'eux ! ».



Monique BÉGUIN.
avatar
LORD

Messages : 6959
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum