Un architecte écolo à Lisieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un architecte écolo à Lisieux

Message par LORD le Lun 14 Juil - 10:39

Boujou.

Un architecte Normand (de Lisieux) sélectionné par la région Nord-Pas de Calais pour la construction d'un gymnase écologique. C'est une bonne chose car cela prouve au moins que contrairement aux idées reçues les Normands sont sont également à la pointe dans divers domaines technologiques. En revanche la Normandie est à la traine sur l'écologie "communale" car ce type d'infrastructure publique et/ ou scolaire n'est même pas encore envisagé chez nous... et après on se plaindra encore que les Normands vont travailler dans d'autres régions!!

Voir l'article de Ouest France sur notre architecte de Lisieux qui déclare: "En Normandie ? Pas encore. Partout en France, ce concept d'énergie positive intéresse les collectivités locales. Mais ça ne semble pas être le cas en Basse-Normandie."

L'article:

" Marc Anglaret, un architecte de Lisieux, va construire un bâtiment à énergie positive. Le complexe produit autant d'énergie qu'il en consomme.
« C'est le plus important projet dans le nord de la France de production d'électricité photovoltaïque. » Marc Anglaret peut avoir le sourire. Cet architecte d'Hermival-les-Vaux, près de Lisieux, vient d'être désigné par la ville d'Arques (Pas-de-Calais), pour construire un édifice gymnique à « énergie positive ». Kesaco ? « Ce gymnase va produire autant d'électricité qu'il en consommera annuellement. » Pour arriver à un tel résultat, il faudra quand même installer 1 200 m2 de capteurs solaires sur le toit du complexe sportif. « On vend notre production d'électricité à EDF qui nous revend du courant pour la nuit. »

Mais le défi est énorme pour faire de ce bâtiment de 1 000 places, un complexe à énergie « positive » d'ici 2009. Pour parvenir à l'autonomie énergétique, tout en chauffant les 6 000 m3, l'architecte a misé sur les économies de consommation. S'il faut investir un million d'euros pour installer des panneaux photovoltaïques, la même somme doit être dépensée dans l'isolation. Vitrage à triple paroi renforcée par du gaz argon, 40 cm de laine minérale au plafond, murs en brique isolante complétés par 20 cm de laine minérale, dalles isolées au polystyrène etc. « La consommation énergétique a ainsi été divisée par quatre. »

20 % plus cher

D'autres astuces réduisent la facture énergétique. Notamment une meilleure gestion de la ventilation. « La régulation automatique permettra de ne jamais faire fonctionner les extracteurs à plein régime en permanence. » Près de 30 % d'économie sont réalisés sur l'éclairage. « Les appareils d'éclairage, équipés de capteurs lumineux, feront varier leur intensité en fonction de l'ensoleillement. »

L'eau de pluie sera récupérée et les excédents ne seront pas rejetés. Des forages de géothermie sont utilisés pour cela. Pas seulement. Pour le chauffage, l'architecte creusera 25 forages à 100 mètres de profondeur. Ce qui permet de récupérer six degrés contenus dans le sous-sol. Ce chauffage sera réversible et rafraîchira les locaux l'été. L'eau chaude sera produite par des capteurs thermiques sur le toit.

L'opération va coûter 6, 2 millions d'€ hors taxe, « environ 20 % plus cher qu'un bâtiment classique. » Le prix de rachat du kW/h par EDF qui est élevé, sera garanti pour 20 ans. Compte tenu des économies réalisées, l'opération est rentable. L'économie énergétique atteint 10 000 € par an. Un projet qui devrait faire des petits. En Normandie ? Pas encore. « Partout en France, ce concept d'énergie positive intéresse les collectivités locales. Mais ça ne semble pas être le cas en Basse-Normandie. »

Guillaume LE DU.
avatar
LORD

Messages : 6955
Date d'inscription : 16/12/2007
Age : 54
Localisation : NORMANDIE en PEURCHE

Voir le profil de l'utilisateur http://mytrojanspace.musicblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un architecte écolo à Lisieux

Message par Coeur de Lion le Dim 20 Juil - 21:58

Boujou.

Je comprends la petite amertume du bonhomme qui aurait sûrement bien voulu être plus reconnu dans sa région mais je suis sûr que les choses vont évoluer... je ne sais plus dans quel post et je ne sais plus qui l'a posté (il me semble que c'était Guillaume) où l'on parle du "manger Normand" et sous entendu le développement d'une autre façon de "faire ses courses"... c'est à dire en achetant les produits locaux face au développement des structures parallèle du type "du producteur au consommateur" mais il va en être de même dans l'habitat et dans les infrastructures d'une manière générale qui vont à mon avis descendre à un niveau plus local et régional et plus en accord avec les caractéristiques de la dite région.... et la réunification entre dans cette perspective de développement concerté et entier!!
avatar
Coeur de Lion

Messages : 46
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum